Publié le 22 juin 2021

SME : les postiers en action pour l’environnement

Ecologie
Ile-de-France

Dans un souci constant de maîtrise de l’énergie, le Groupe La Poste a décidé de renforcer sa démarche en mettant en place, depuis 2016, un Système de Management de l’Énergie (SME) dans certains de ses bâtiments. Le SME complète la politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre initiée par le Groupe La Poste et réaffirme son engagement en faveur du climat. Un système déployé par de nombreux postiers et postières. Nous avons rencontré l'un d'entre eux.

Farid AYOUBI a intégré le Groupe La Poste en 2006, chez Chronopost, filiale de DPDgroup. Sa première fonction, menée au sein d'un Hub Colis, consistait à piloter la maintenance du bâtiment. En 2013, il rejoint Poste Immo, filiale immobilière du Groupe La Poste, en qualité d’inspecteur de parc. Depuis 2020, Farid occupe le poste d’inspecteur technique cellule support et pilotage au sein de la direction régionale Ile-de-France.

Une fonction dont les principales missions portent sur l’animation des inspecteurs techniques (IT) opérationnels et le pilotage de sujets transverses tel que le système de management de l’énergie (SME). Nous avons échangé avec lui.

Farid AyoubiInspecteur technique cellule support et pilotage
1

Quel est votre rôle dans la mise en place du SME ?

1

Farid Ayoubi : J’accompagne mes collègues inspecteurs techniques opérationnels dans le déploiement des différentes actions portant sur le SME. Notre métier a changé. L’aspect développement durable doit être systématiquement pris en compte. Par exemple, si nous devons réaliser un ravalement de façade ou la réfection d’une toiture terrasse, nous devons vérifier l’existence d’une isolation et, le cas échéant, préconiser systématiquement sa réalisation. J’ai également un rôle de facilitateur et d’accompagnement des branches du Groupe dans le cadre du déploiement du SME sur les 10 000 bâtiments postaux (projet Puissance 10 000) ainsi que de l’ensemble des actions portant sur le SME (actions développement durable, audit ISO 50001).

2

Avez-vous rencontré des difficultés ?

2

Farid Ayoubi : La principale difficulté rencontrée porte sur le volet communication auprès des différents acteurs de Poste Immo et des branches du Groupe. C’est un point sur lequel nous devons progresser collectivement afin que chaque acteur obtienne les informations pertinentes pour déployer les actions SME en fonction de sa position (contributeur, animateur ou pilote). 

3

Quelles sont les avancées et réussites ?

3

Farid Ayoubi : Au dernier Concours Usages Bâtiment Efficace (Cube 2020) (1), Laurent Ansaldi, inspecteur technique du 92 (site de Clamart) a remporté le premier prix avec 35% d’économies d’énergie (catégorie Bâtiments de bureaux entre 2200 et 3500m²). Son pilotage des actions de maintenance et d’exploitation et sa pugnacité concernant les actions d’usage ont fait la différence. C’est une très belle réussite. Sur le territoire francilien, 38 sites (pour 196 sur l’hexagone) ont obtenu la certification ISO 50001. Pour réussir cette performance, les équipes et les branches ont été fortement sollicitées. Ce fut un très gros investissement. Et le résultat est au rendez-vous. En tant que référent SME, je suis très fier et je les en remercie.

4

Qu'est-ce qu'apporte le SME ?

4

Farid Ayoubi : Le système de management de l’énergie a fait évoluer le métier d’inspecteur technique. Nous devons nous questionner systématiquement sur les stratégies de maintenance les plus pertinentes à adopter concernant nos équipements impactés par le volet développement durable. Nous devons également prendre en compte ce volet (réduction de gaz à effet de serre, économie d’énergie) lors de nos remontées de travaux GRGE. Il nous faudra intensifier l’animation de la communauté SME afin d’impulser la démarche SME Groupe auprès des différents acteurs.

5

Un dernier conseil pour ceux qui souhaitent se lancer dans cette démarche ?

5

Farid Ayoubi : La législation devient de plus en plus contraignante et nous oblige à nous pencher sur ces sujets qui sont devenus depuis quelques années des enjeux sociétaux. Il faut donc nous saisir de ce sujet en tant qu’acteur principal au sein du Groupe, et ne pas hésiter à se lancer.

Développer de nombreuses actions pour améliorer la sobriété et la performance énergétique des bâtiments du Groupe

Le 15 avril 2020, 196 bâtiments postaux, soit près de 900 000 m2 au total, ont obtenu la certification ISO 50001 après l’audit AFNOR Certification au niveau national. Le Groupe vient d’obtenir le maintien de la certification ISO 50001 pour la deuxième année consécutive.

  • 10 000

    bâtiments

    sont approvisionnés avec de l’électricité 100% renouvelable depuis 2016

  • 50

    centrales photovoltaïques

    produisent 6, 5 GWh/an

  • 10

    projets d’autoconsommation d’électricité photovoltaïque

    ont été développés par le Groupe

(1)Le Concours Usages Bâtiment Efficace (CUBE) est une action d’intérêt général visant à aider les utilisateurs de bâtiments tertiaires ou d’habitations collectifs à diminuer efficacement leurs consommations dans le cadre d'une compétition ludique entre les candidats.