Publié le 22 avril 2021

Diminuer les consommations énergétiques des 10 000 bâtiments postaux

Ecologie
National

Le projet Puissance 10 000 a été lancé ce 22 avril. Son objectif : diminuer les consommations énergétiques des 10 000 bâtiments du Groupe La Poste grâce à un dispositif de management de l’énergie à grande échelle. Mobilisant les branches, Poste Immo, filiale immobilière du Groupe La Poste et sa filiale SOBRE Energie, le projet embarque également les occupants des bâtiments concernés.

Puissance 10 000 : diminuer les consommations énergétiques des 10 000 bâtiments du Groupe La Poste grâce à un dispositif de management de l’énergie à grande échelle

La journée internationale de la terre marque le lancement du projet Puissance 10 000. Il vise à diminuer l’empreinte énergétique et carbone des 10 000 bâtiments de La Poste, soit 15% d’économies d’énergie en kWh et 10% de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES). Un projet d’envergure en lien avec le marqueur EcolOgic, et qui s’inscrit dans la priorité verte du plan stratégique "La Poste 2030, engagée pour vous".

"Nous franchissons une étape supplémentaire"

Puissance 10 000 engage l’ensemble des postiers des bâtiments concernés jusqu’en septembre 2021 : occupants et personnels techniques. Et les enjeux sont nombreux : contribuer à diminuer l’empreinte carbone, réduire la facture énergétique, répondre aux objectifs réglementaires de la loi ELAN, conforter la certification ISO 50001 des 196 sites postaux concernés.

Depuis plus d’une décennie, La Poste se mobilise pour réduire son empreinte carbone. C’est ce qui fait d’elle aujourd’hui une entreprise leader de la transformation écologique.

"Depuis plus d’une décennie, La Poste se mobilise pour réduire son empreinte carbone. C’est ce qui fait d’elle aujourd’hui une entreprise leader de la transformation écologique" indique Muriel Barneoud, directrice de l’engagement sociétal au Groupe. "Avec le projet Puissance 10 000, nous franchissons une étape supplémentaire en activant le levier de la sobriété énergétique. Chacun de nous peut adopter des comportements plus vertueux. C’est bon pour l’environnement, et c’est bon pour La Poste".

Une mobilisation collective

Avec l’appui des branches, Poste Immo coordonne le déploiement et supervise les différentes étapes. SOBRE Energie, sa filiale, s’appuie sur trois piliers pour mettre en place un système de management de l’énergie :

  • l’audit par des data analystes, qui mesurent et analysent les consommations énergétiques des bâtiments selon leur profil ;

  • le pilotage par des Energy managers qui construisent des plans d’actions et forment les 500 référents techniques du Groupe. L’objectif : optimiser les réglages des bâtiments et atteindre les seuils de sobriété énergétique fixés ;

  • le lancement d’une campagne d’écogestes pour sensibiliser les postiers aux comportements sobres.

"Agir sur la maintenance des bâtiments, sur les comportements et les écogestes, c’est un levier puissant et immédiat pour générer des économies d’énergie, aux côtés des autres actions d’investissement, d’achat d’énergie ou de production d’énergie renouvelable" explique Rémi Feredj, directeur général de Poste Immo. "Nous voulons activer ce levier de façon massive, avec tous les postiers. SOBRE Energie fournit des outils et un écosystème de connaissance, et donc, de responsabilisation des acteurs. L’engagement de toutes les branches de La Poste dans ce projet est une grande force, elle nous fera réussir tous ensemble".

Le saviez-vous ?

Les bâtiments du Groupe La Poste produisent 120 000 tonnes d’équivalent CO2 par an, soit les consommations énergétiques d’une ville d’environ 2 millions d’habitants  (Paris intra-muros). Avec Puissance 10 000, c’est 15% d’économies d’énergie en kWh, 10% de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES), l’équivalent d’une économie de 1 000 tours de la Terre en voiture par an.