Innovation
Publié le 16 juin 2021

L’innovation à La Poste est utile au quotidien

L’innovation à La Poste est utile au quotidien

C’est dans ses produits et ses services du quotidien que l’innovation, à La Poste, est la plus remarquable. Le portage des repas à domicile et les visites du facteur pour “Veiller sur mes parents” rapprochent les plus isolés tout en régénérant le métier de facteur. Le site e-commerce laposte.fr simplifie la vie des clients, du timbre et de la lettre recommandée en ligne, au suivi des courriers et colis. Le coffre-fort électronique Digiposte protège les documents importants de 5 millions de particuliers.

L’Identité Numérique et la signature électronique de Docaposte sécurisent les données personnelles et les échanges, et inaugurent l’Internet de confiance. La caisse connectée Genius simplifie les transactions des commerçants. Le guichet Pro accélère les opérations des artisans, des indépendants et des TPE,  dans les bureaux de poste. Les solutions et services déployés par La Poste Solutions Business boostent la performance des entreprises, avec des outils de ciblage efficaces. Pendant que les capteurs Geoptis embarqués sur les véhicules des facteurs repèrent l’état de la voirie pour le compte des collectivités, mais peut aussi collecter toutes sortes de données utiles aux communes : qualité de l’air ou du réseau de téléphonie.

L’innovation à La Poste est aussi là où on ne la voit pas

Une innovation moins immédiatement visible mais colossale du Groupe La Poste  : son adaptation industrielle et logistique. Au début des années 2000, un plan d’investissement d’envergure a révolutionné la distribution du courrier et fait pousser une trentaine de PIC (plateformes industrielles du courrier) hyper modernes en lieu et place des 130 centres de traitement d’origine. Dix ans plus tard, la décroissance inexorable des volumes de courrier et la montée en puissance des flux du colis ont conduit le Groupe à moderniser ses équipements et pour livrer les colis partout en France, 18 plateformes Colissimo, dont 4 nouvelles (Douvrin/Nord, Le Thillay/IDF, La Buissière/Alpes, Les Arcs-sur-Argens/Côte-d’Azur) tournent à plein régime (jusqu’à 35 000 colis par heure contre 15 000 dans une plate-forme de précédente génération). La nécessité de ces investissements a été anticipée dès 2017.

Mais, l’innovation la plus remarquable est venue des postières et des postiers, qui se sont emparés du digital et de l’Intelligence artificielle, depuis le terminal Factéo des facteurs permettant de tracer colis et courriers de leurs clients,  à la holding data driven LP11 destinée à maximiser la connaissance et donc la satisfaction des clients de La Poste. Tous sont engagés pour réussir la mutation de leurs métiers et de leur entreprise.

L’innovation à La Poste est accessible à tous

Le smartphone devient incontournable ? La Poste lance, en 2011,  La Poste Mobile et ses forfaits imbattables (à partir de 4,99€/mois). Toutes les démarches passent au numérique ?  La tablette Ardoiz de La Poste, avec ses fonctionnalités simplifiées, donne aux seniors l’envie de s’y mettre. Le permis de conduire est indispensable pour trouver un emploi, mais son prix et ses délais découragent ? La Poste fait passer l’examen du code de la route pour 30€ et sans attendre. La banque à distance, c’est bien, mais que se passe-t-il si on a besoin d’un contact humain ? Ma French Bank, la banque mobile de La Banque Postale, se souscrit en bureau de poste, en face-à-face ! Et pour financer un projet créatif, associatif ou entrepreneurial, on peut compter sur KissKissBankBank, la filiale de La Banque Postale pionnière du crowdfunding.

50 ans d’innovation numérique
Télécharger l'infographie "50 ans d’innovation numérique"
pdf - 1.2Mo
Télécharger

LP11, le pôle d’activité data driven de La Poste

La data est le tremplin des décisions et des innovations de demain. La Poste aide les entreprises à utiliser leurs milliards de données de manière éthique et intelligente. LP11 agrège des solutions pointues et des acteurs référents du monde de la data et de l’IA pour repousser les limites de la connaissance client, de la performance industrielle et de l’hébergement haute disponibilité 100 % français.