La politique de cohésion sociale et territoriale du Groupe La Poste

Le Groupe La Poste, ce sont plus de 17 000 points de contact sur l’ensemble du territoire, 70000 facteurs 6 jours sur 7 au domicile de tous les Français, et une grande diversité de services. Un maillage, une proximité et un capital confiance tissés au fil de l’histoire qui font de La Poste, le vecteur légitime de la cohésion sociale et de l’aménagement du territoire.

[VIDEO] À travers ses modes de présence diversifiés et ses initiatives de proximité, Le Groupe La Poste contribue à nourrir le lien social.

Aux côtés des acteurs locaux, Le Groupe La Poste identifie les besoins émergents et expérimente de nouvelles façons d’y répondre. En proposant de nouveaux services et des modes de présence innovants, il conforte sa place d’opérateur de confiance, présent et utile partout, pour tous, tous les jours.

Des services accessibles sur tout le territoire

Par son action quotidienne et sa mission d’aménagement du territoire confiée par l’État, Le Groupe La Poste participe à la réduction des disparités entre les territoires. Concrètement, 96% des Français se situent à moins de 5 km ou 20 mn en voiture d’un point de contact. La proximité de La Poste tient aussi à l’adaptation de ses formats de présence à la variété des besoins et des situations de chacun : bureau de poste, Poste Relais, agence communale et intercommunale, ou facteur-guichetier sont nés de cette compréhension des situations territoriales.

 

Boostée par l’e-commerce, la livraison de colis représente un enjeu majeur aujourd’hui. En conséquence, La Poste multiplie les solutions de livraison et élargit ses plages horaires. Par exemple, 90% des relais Pickup sont ouverts le samedi, et 50% le dimanche, tandis que 100% des consignes Pickup permettent un retrait de colis 7 jours sur 7.

 

Dans cette même logique, La Poste a pris part à l’ouverture de plus de 500 des 1000 Maisons de services au public voulues par l’État. Implantées dans chaque région en partenariat avec les collectivités territoriales, les MSAP permettent aux Français de réaliser leurs démarches administratives auprès des opérateurs partenaires, tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé. Accessibles à tous, y compris en milieu rural, elles conjuguent présence humaine et outils numériques pour accéder à une palette de services de l’État.

Avec la labellisation France Services de 83 nouveaux bureaux de poste qui s’ajoutent aux 48 existants, La Poste s’inscrit dans la dynamique de développement des territoires. Ces bureaux proposent en un seul et même endroit un guichet unique de services publics rassemblant plusieurs partenaires : la CAF, Pôle Emploi, la CNAM… La Poste contribue ainsi à l’engagement pris par le Président de la République de couvrir chaque canton du territoire national par au moins une France Services d’ici à 2022.

Bien vivre près de chez soi...

Métropole, ville moyenne, banlieue, bourg, village recouvrent des réalités très variées, qui appellent des services adaptés. Les nouveaux schémas familiaux, la plus grande mobilité des parcours et l’allongement de la durée de vie sont autant de mutations qui engendrent de nouvelles fragilités, telles que l’isolement des personnes âgées.

Aujourd’hui, plus de 4 millions de personnes de plus 60 ans vivent seules. Pour offrir un accompagnement sur mesure aux seniors, La Poste a lancé le service de proximité Veiller sur mes parents. Des visites régulières à domicile, une téléassistance 24h/24 et 7j/7, auxquelles s’ajoutent des offres complémentaires comme la tablette Ardoiz, la livraison à domicile des courses, des médicaments ou des repas… Une palette d’offres dédiées aux seniors qui propose de bien vivre chez soi.

Attaché au service universel, Le Groupe La Poste n’oublie pas que les jeunes générations ont, elles aussi, des préoccupations bien spécifiques. Notamment en milieu rural, où l’accès à l’épreuve du Code de la route est parfois très compliqué : délai de traitement des dossiers d’inscription, éloignement géographique, prix dissuasif ont fait émerger un réel besoin. Alors La Poste agit. Elle propose aux candidats de s’inscrire sur son site Internet dédié pour passer l’épreuve théorique du permis de conduire dans l’un des 550 sites postaux équipés. Le tout en moins de 48h et à prix réduit. Bilan : ils sont plus de 2 millions à avoir saisi cette nouvelle opportunité.

… et contribuer au développement local

L’économie de proximité est le moteur de la vitalité des territoires et le terrain d’innovations porteuses d’une politique régionale efficace. Pour stimuler ce mouvement, Le Groupe collabore avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire par le biais, entre autres, de l’« Alliance dynamique ». La charte de partenariat, signée par La Poste, une cinquantaine de réseaux nationaux et de nombreuses associations locales, vise à développer des réponses innovantes aux besoins des territoires et des populations. Par exemple, la coopération entre La Poste et l’association Rejoué a permis de remettre en état 43 tonnes de jouets pour leur offrir une seconde vie, tout en contribuant à l’emploi de personnes éloignées du marché du travail.

À travers ses achats, Le Groupe La Poste soutient 100 000 emplois dans les territoires. En 2017, il a effectué 26 millions d’euros d’achats auprès de structures employant des personnes handicapées ou en insertion. Le Groupe profite de ces achats locaux pour encourager les PME fournisseurs à intégrer la responsabilité sociale à leur modèle. Cela passe par l’adjonction de critères RSE dans ses appels d’offres. Le but ? Aider ses prestataires à adopter une posture socialement responsable.

Banque et citoyenne, La Banque Postale participe naturellement à la dynamique d’ensemble. Elle est devenue un financeur de premier plan des équipements publics locaux (hôpitaux, gymnases, HLM…). Engagée très tôt dans la finance responsable, La Banque Postale Asset Management, qui affiche aujourd’hui 50% d’encours labellisés Investissements socialement responsables (ISR), vise 100% d’ici à fin 2020.