Un numérique éthique et responsable

Chaque jour, Le Groupe La Poste agit dans le sens d’un numérique utile, responsable et choisi, pour permettre à chacun d’accéder simplement aux nouveaux services qui facilitent la vie. Le tout, en préservant la confidentialité des données et le respect des choix de chacun. Une attention toute particulière est portée aux personnes fragiles et peu sensibles aux usages numériques.

[VIDEO] Le Groupe La Poste s’engage pour mettre le numérique au service de tous. Nous aidons nos clients à s’approprier ces nouveaux outils et nous faisons des technologies numériques un levier d’inclusion sociale.

Les nouveaux usages numériques, en toute confiance

Internet est devenu un outil absolument incontournable dans la vie de chacun. En France, 85% de la population possède une connexion Internet et 74% des Français déclarent l’utiliser quotidiennement.

Aujourd’hui, avec la généralisation des smartphones et des tablettes les possibilités de connexion sont décuplées. Le Net sert à chaque étape de la vie quotidienne : pour communiquer, travailler, faire ses courses, effectuer des démarches administratives, consulter et gérer son compte en banque, payer ses factures et impôts. C’est une large palette d’informations et de services mis à la disposition des populations.

Cette omniprésence d’Internet dans la vie des Français a fait naître de nouveaux enjeux : protection des données, transparence, maîtrise des outils numériques, inclusion des seniors et des populations fragiles dans la transition digitale.

C’est pour cela qu’en tant qu’opérateur de service public de premier plan, acteur historique d’Internet en France et tiers de confiance, nous mettons en œuvre des dispositifs et des technologies pour un numérique utile, responsable et accessible à tous.

Pour un big data éthique

Les données personnelles sont le carburant de la révolution et de l’innovation numériques. Aujourd’hui, le modèle économique de certains services gratuits, comme les moteurs de recherche, repose sur l’exploitation et la commercialisation des données personnelles des utilisateurs. La Poste refuse de s’inscrire dans cette logique et s’engage à respecter strictement la confidentialité des données que lui confient ses clients.

Depuis 2016, anticipant le RGPD (Règlement général sur la protection des données), nous avons officiellement mis en place la Charte Data, première charte de protection des données en France. Cette charte répond parfaitement aux attentes des Français sur le sujet, respecte bien évidemment les recommandations du RGPD, et garantit aux bénéficiaires des services digitalisés du Groupe un usage responsable de leurs données personnelles. La prestation de serment des postiers garantit depuis plus d’un siècle le respect des correspondances et des sommes confiées à La Poste. Elle est depuis 2014 étendue aux données personnelles électroniques. Il s’agit donc non seulement d’un engagement de l’entreprise, bien sûr, mais aussi d’un engagement sur l’honneur de chacun de ses collaborateurs.

Un numérique accessible à tous

Pour offrir un accès en toute confiance aux outils de base du monde numérique, nous avons développé pour nos clients un socle de plateformes gratuites et entièrement sécurisées : une boîte aux lettres @laposte.net, garantie à vie, indépendante des fournisseurs d’accès et dont les contenus ne sont pas commercialisés ; l’application Digiposte+, un coffre-fort électronique qui collecte, trie, classe et conserve les documents administratifs de chaque utilisateur en toute sécurité, lui permettant d’en disposer où qu’il se trouve ; une identité numérique vérifiée par le facteur et certifiée France Connect, premier portail d’accès à toutes les administrations françaises en ligne, qui confirme La Poste en tant qu’opérateur universel des échanges numériques.

Parallèlement, nous avons également mené notre transformation numérique interne. Dans nos différentes branches d’activité, une formation « Tous numériques » a été proposée pour gommer les disparités entre les postiers, et permettre à tous d’appréhender les enjeux du numérique.

Chaque postier doit pouvoir intégrer les technologies digitales dans la palette de connaissances utiles à sa fonction. À l’image des facteurs, désormais équipés de smartphones Factéo, un outil numérique qui facilite leur travail en tournée et permet de proposer de nouveaux services adaptés aux besoins de chaque Français.

Le numérique constitue pour La Poste un facteur de transformation majeur qui bouscule son activité historique et lui offre de nouvelles opportunités.

Tout postier désireux d’approfondir son expertise numérique a l’opportunité de se former et, grâce à l’école Simplon, il peut même devenir développeur informatique. Il obtiendra, à l’issue de neuf mois de formation en alternance, une expertise technique qui constituera une véritable plus-value pour le Groupe.

Attentifs aux populations fragiles, nous développons par ailleurs des applications et des services numériques à destination des seniors et des personnes souffrant d’un handicap. Nous proposons par exemple Ardoiz, la première tablette pensée pour les seniors, ergonomique et simple d’utilisation, sans clavier ni souris, remise par le facteur au domicile des bénéficiaires.

La montée en puissance d’Internet constitue pour La Poste un facteur de transformation majeur, qui bouscule son activité historique du courrier et offre de nouvelles opportunités. Nous avons choisi d’y voir un puissant levier pour l’avenir et une ressource dont tout le monde doit profiter, avec toutes les garanties de confiance nécessaire. Animé par cette profonde volonté, Le Groupe La Poste accompagne tous les Français, les collectivités et les entreprises dans cette transformation numérique.

Les trois axes majeurs de notre engagement sociétal