Numérique
Publié le 7 février 2021

La Poste est au cœur des échanges physiques et numériques. Elle développe une offre de services numériques sécurisés qui s’adressent au plus grand nombre. Ces services reposent sur un écosystème digital dans lequel le client a le choix et décide de l’utilisation de ses données personnelles.

Garantir la confidentialité et la sécurité des données numériques

Visuel de Digiposte, le coffre-fort numérique de La Poste qui simplifie la gestion administrative

La Poste se positionne comme tiers de confiance numérique, c’est-à-dire qu’elle garantit la confidentialité des données numériques comme elle le fait avec le courrier pour ses clients. Le modèle économique de ses solutions numériques ne s’appuie pas sur l’exploitation des données des utilisateurs mais sur un service payant pour les entreprises et gratuit pour les particuliers. C’est le cas par exemple de :

  • Digiposte, la boîte aux lettres numérique, intelligente et sécurisée pour stocker et gérer les documents importants

  • L’Identité Numérique, seule identité électronique recommandée par l’État, à la fois preuve d’identité et clé universelle sécurisée pour accéder à plus de 700 services

  • la signature électronique.

La confiance repose aussi sur le choix de technologies robustes permettant d’assurer la sécurité et l’intégrité des données dans la durée. Ces données sont hébergées et opérées dans des datacenters en Europe.

La Poste se mobilise pour réduire la fracture numérique

Face aux 13 millions de Français en difficulté avec le numérique, le Groupe s’engage à favoriser l’inclusion numérique dans les territoires. Il aide ses clients à s’approprier les outils digitaux, grâce à l’action de médiateurs dans 400 bureaux de poste. Des diagnostics ont ainsi été mis en place, sous forme de questionnaires permettant de repérer les citoyens à faible autonomie numérique et leur proposer des ateliers.

Moteur d’inclusion numérique, La Poste développe aussi des applications et des services numériques à destination des seniors et des personnes en situation de handicap. Ainsi Ardoiz, la première tablette pensée pour les seniors, est ergonomique et simple d’utilisation, sans clavier ni souris, et remise par le facteur au domicile des utilisateurs. 60 000 tablettes « Ardoiz » adaptées aux personnes âgées ainsi que des ateliers d’initiation à leur utilisation ont aussi été déployés par La Poste.

Tablette « Ardoiz »