La contribution de La Poste à l’aménagement et au développement du territoire

L’État a confié au Groupe La Poste, par la loi du 2 juillet 1990 modifiée par les lois du 20 mai 2005 et du 9 février 2010, une mission de service public concernant l’aménagement et le développement du territoire

En permettant à 95,6% de la population d’avoir accès à un point de contact La Poste à moins de 5 kilomètres ou à 20 minutes en voiture de son domicile, La Poste contribue à l'aménagement des territoires et rend ses services accessibles à tous les Français. 

Un réseau de plus de 17 000 points de contact

Le Réseau La Poste est le premier réseau de proximité humaine en France, avec plus de 17 000 points de contact. Dans ce contexte, Le Groupe La Poste est tenu de respecter un contrat de présence postale territoriale.

Celui-ci est coconstruit par l’État, l’AMF (association des maires de France et des présidents d’intercommunalités) et Le Groupe La Poste. Renouvelé tous les trois ans, il fixe les règles de la mission d'aménagement et de développement du territoire de La Poste et définit les conditions de son financement par le fonds de péréquation.

Au titre du contrat de présence postale territoriale 2020-2022,  le fonds de péréquation postale pourra bénéficier d'une dotation nationale de 177 millions d'euros par an maximum. Des financements dont disposent les départements pour assurer, notamment, le fonctionnement des points de contact existants, leur conversion ou encore la formation des agents. Le fonds de péréquation est géré par l’observatoire national de la présence postale (ONPP). Il permet d'engager des actions spécifiques contribuant à l’aménagement postal du territoire.

Depuis 2008, 2 milliards d’euros ont ainsi été investis au service de trois grandes priorités : les partenariats avec les collectivités territoriales et les commerçants (900 M€), le fonctionnement des bureaux de poste « prioritaires » (600 M€) et la rénovation des bureaux et agences postales (400 M€).

La présence postale participe au développement territorial.

Les instances du dialogue territorial

Pour optimiser sa présence locale et garantir la cohérence de ses initiatives avec les besoins des territoires, La Poste entretient un dialogue constant avec les collectivités.

Les commissions départementales de présence postale territoriale (CDPPT) se réunissent au minimum une fois par an et en fonction de la demande. Qu’il s’agisse de territoires difficiles d’accès, de nouveaux quartiers prioritaires, de départements d’outre-mer ou de zones dites de revitalisation rurale, La Poste garantit ainsi une présence adaptée.

Un maillage territorial unique

Avec 7741 bureaux de poste et 9266 points de contact gérés en partenariat avec les commerces de proximité, les mairies ou d’autres partenaires intercommunaux, le Groupe La Poste offre une diversité de points de contact et un maillage territorial unique.

En partenariat avec l’État et les collectivités, La Poste a participé à la mise en place de 501 maisons de services au public (MSAP) depuis 2015. Les clients bénéficient de l’accompagnement d’un postier pour accéder à différents services publics. 48 MSAP ont été labellisées "France Services" au 1er janvier 2020 par l’État et 83 nouveaux bureaux de poste sont venus s’ajouter à cette liste en septembre 2020. A terme, 430 sur les 501 MSAP devraient obtenir ce label (d’ici fin 2021).

Adapter les plages horaires aux clients, réduire la fracture numérique, rénover les bureaux de poste, développer de nouvelles formes de mutualisation des services sont autant d’initiatives qui témoignent de la capacité d’adaptation du Groupe La Poste pour assurer sa mission de service public et figurer parmi les maillons essentiels du développement des territoires.

100

commissions départementales de présence postale territoriale

pour répondre aux besoins de la population de chaque département

1er

réseau de proximité en France

avec plus de 17 000 points de contact, dont 7741 bureaux de poste et 9266 partenariats

95,6%

de la population française

à moins de cinq kilomètres et/ou moins de 20 minutes en voiture d’un point de services La Poste