Publié le 1 avril 2021

La Banque Postale choisit Ebury pour accompagner ses clients PME dans leur activité à l’international

Banque et assurance
Récit
International

La Banque Postale noue un partenariat avec la fintech Ebury afin de proposer à ses clients PME une solution bancaire d’open banking pour les accompagner dans leurs activités internationales. Cette initiative illustre l’ambition de La Banque Postale d’être un partenaire bancaire majeur des entreprises françaises en se dotant d’un modèle innovant fruit d’une collaboration avec les acteurs de la Tech.

Afin d’accompagner ses clients PME dans leur activité à l’international, La Banque Postale enrichit son offre en s’associant avec la fintech Ebury. Ce partenariat permettra aux clients de la banque ayant accès aux services d’Ebury, de procéder à l’ouverture d’un compte en devises, de réaliser des opérations de change au comptant dans 140 devises et d’effectuer des virements internationaux à partir d’une plateforme sécurisée et dédiée, 24h/24 et 7j/7.

Un partenariat pour accélérer sur un marché spécialisé en croissance

Cette solution s’adresse aux entreprises qui réalisent ou ont le potentiel de réaliser des opérations commerciales internationales d’importation et d’exportation de marchandises ou de services. En France, plus du tiers des PME françaises réalise en moyenne près de 20% de leur chiffre d’affaires à l’export (1). Ce partenariat, créateur de valeur, permettra une mise à disposition immédiate d’une offre internationale clé en main, intégrée et sécurisée pour le segment de clientèle qui en a le plus besoin. La société Ebury, spécialiste des solutions de paiements transfrontaliers, est reconnue pour son expertise et accompagne 50 000 clients (majoritairement des petites PME avec 70% de la clientèle dont le CA est compris entre 1 et 20 M€) dans 19 pays, pour un volume d’activité de 23 milliards d’euros par an.

(1)Base Panorama Kompass - 2018

Une stratégie de développement sur le marché entreprises

Ce partenariat s’inscrit dans le plan stratégique 2030 de La Banque Postale, dont l’ambition est d’accélérer le développement de ses métiers de diversification, où elle a développé des positions reconnues d’expertise et de leadership, notamment sur le marché des entreprises pour lequel elle ambitionne d’atteindre 5% de part de marché à horizon 2025 en multipliant par 2 le nombre de clients. Cette initiative permet par ailleurs de positionner la banque comme un partenaire fiable et robuste de la digitalisation des parcours clients y compris pour la gestion des flux internationaux et le change, en ligne avec son objectif de se doter d’un modèle innovant de plateformes ouvertes construit en collaboration avec les acteurs de la Tech.

"Ce partenariat avec Ebury, une fintech spécialisée dans les transactions internationales simplifiées pour les entreprises, nous permet d’accompagner nos clients PME dans leurs activités internationales avec une solution d’open banking intégrée, sécurisée et efficace. Ce projet illustre notre ambition de devenir un partenaire bancaire de référence pour les entreprises d’ici à 2025 au travers de parcours digitalisés innovants" a déclaré Serge Bayard, Directeur Général adjoint de la banque de financement et d’investissement au service des entreprises, des collectivités locales et des institutions, et directeur des entreprises et du développement des territoires de La Banque Postale.

« Ebury est ravi de ce partenariat inédit avec une banque qui a su prendre le virage de l’innovation. Nous sommes fiers qu’une banque française s’associe à une fintech afin de fournir ce service aux entreprises, en rationalisant leurs transactions en devises étrangères et en leur permettant de consolider leur internationalisation » a souligné Cyril Léger, Directeur Général d’Ebury France.