Publié le 26 mai 2021

French IoT : le jury breton s’est tenu

Innovation
Bretagne

Le 6 mai dernier, le jury breton du concours French IoT s’est réuni afin de sélectionner les projets des start-up qui seront prochainement présentés pour le vote final. Les lauréats seront dévoilés à Paris, lors du salon Vivatech se tenant du 16 au 19 juin.

Initié par La Poste en 2015 pour accompagner l’innovation et les entrepreneurs, le programme French IoT ouvre l’accès à un dispositif complet d’accélération pour les start-up lauréates.

En Bretagne, 8 start-up ont candidaté pour le concours French IoT 2021 et 2 pour le concours Femmes du Numériques, une nouveauté pour cette édition. Les dossiers présentés viennent de toute la région et sont très diversifiés (cybersécurité, objets connectés…). A l’invitation de la Direction Régionale du Groupe La Poste, les partenaires économiques issus de la French tech Rennes Saint-Malo, Saint-Brieuc et Morbihan, Cci Innovation, Bretagne Commerce International, Estim Numérique et Femmes de Bretagne sont venus examiner les dossiers bretons.

Des projets avec des degrés de maturités différents et portant sur des problématiques sociétales et environnementales. Julien Bicrel de la Technopole de Saint-Brieuc et membre du jury revient sur cet évènement.

Le programme French IoT

L’innovation à La Poste est fondée sur un engagement durable auprès des start-up. Le programme accélérateur French IoT, initié en 2015, soutient les start-up innovantes dans les services connectés. Chaque année, il offre à une quinzaine de lauréats un accompagnement complet pendant 6 mois pour accélérer leur développement et les aider à devenir des partenaires robustes des grands groupes.

Avec l’édition 2021 de son concours French IoT et de ses Coups de cœur #FemmesduNumérique, La Poste lance simultanément deux appels à candidatures à destination de start-up ou de projets positionnés sur les enjeux d’innovation responsable. Les deux initiatives encouragent également l’entreprenariat féminin dans le secteur du numérique : le premier en visant la parité dans les équipes lauréates, le second en étant 100 % dédié aux femmes. Les lauréats ont accès à un bootcamp, des ateliers thématiques, mentoring ; le conseil en plan de financement, le fléchage vers des investisseurs ; la mise en relation business et le networking, des tests d’usages et des tests techniques