Publié le 20 juin 2021

Fonds carbone : trois projets en cours dans le Grand Est

Ecologie
Grand Est

La responsabilité sociale et environnementale (RSE) figure parmi les axes prioritaires du plan stratégique "La Poste 2030, engagée pour vous". Avec ses fonds carbone, La Poste finance des projets visant à réduire l’impact environnemental dans chacune de ses Branches, sur des dossiers proposés par les postiers.

Pour la Branche Services-Courrier-Colis (BSCC) de La Poste, le jury national, qui s’est réuni le 18 mai dernier, a récompensé 22 projets pour une dotation totale de plus de 200 000 euros et une économie potentielle de 1 400 tonnes de CO2 sur la durée de vie des projets.

Trois projets du Grand Est font partie des lauréats :

  • l’installation d’un boitier électronique d’assistance à l’éco-conduite à Chaumont

  • la mise en place d’un rideau souple à Pont-à-Mousson

  • l’installation de déstratificateurs à la plateforme industrielle courrier (PIC) Meuse Champagne-Ardenne, permettant d'éviter la déperdition de chaleur et de réduire d’un tiers la consommation de gaz. 

Depuis 2017, date de la création du fonds carbone de la BSCC, c’est la sixième fois que la plateforme industrielle courrier (PIC) Meuse Champagne-Ardenne voit un de ses projets récompensé. Jean-Louis Lanhers, responsable communication opérationnelle à la PIC, souligne la particularité de ce projet qui a bénéficié d’un financement par l’utilisation des primes certificat d’économie d’énergie (CEE). "C’est le premier projet proposé qui bénéficie de ce financement. Cela représente 60% de l’enveloppe totale !".

L’établissement de Meuse Champagne-Ardenne est également engagé dans une démarche de recyclage avec, notamment, la collecte des mégots. Une opération s'effectuant en lien avec une entreprise qui les transforme en carton. Les bonnes idées ne manquent pas... Pour le Groupe, soucieux des enjeux environnementaux, l’objectif est d’agir de manière concrète, mais aussi d’intégrer le levier humain qui vise à sensibiliser et communiquer pour adopter des comportements moins énergivores.