Publié le 12 avril 2021

Expérimentation France Services en mobilité : un facteur services-expert

Développement Territorial
National

A compter du 8 avril, et pour une durée de 3 mois, La Poste lance, dans le canton de Saint-Amand-les-Eaux (59), l’expérimentation France Services en mobilité, cofinancée par la Banque des Territoires. Dans différents points de contacts, un facteur services-expert, formé aux mêmes outils que les animateurs France Services, assurera des permanences itinérantes.

La Poste et la Banque des Territoires poursuivent leur ambition de participer au maintien des services publics dans les territoires en testant trois modèles France Services en mobilité. Ces expérimentations, mises en œuvre par La Poste et cofinancées par la Banque des Territoires à hauteur de 300 000 €, visent à apporter les services publics au plus près des Français, en mairie ou chez les partenaires commerçants de La Poste.

France Services s’appuie aujourd’hui sur un réseau de 1 123 sites dont 191 hébergés dans des bureaux de poste

Les habitants du canton de Saint-Amand-les-Eaux peuvent désormais accéder aux services publics de 9 opérateurs (La Poste, CAF, Pôle Emploi, CNAM, CNAV, MSA, ministère de l’Intérieur, Justice, DGFiP) soit dans les points de contact La Poste (bureau de poste ou La Poste Agence communale), soit en mairie ou dans des sites communaux, et toujours à proximité de chez eux : le facteur de la Plateforme de distribution courrier de Valenciennes, effectuera, à partir du 8 avril, des permanences en mairie ou dans des points de contact pour y apporter conseil ou accompagnement (15 sites de permanence dans 14 communes).

Deux autres modèles sont également testés :

  • à Vigny (95), où un chargé de clientèle du Réseau La Poste réalise des permanences en dehors du bureau de poste labellisé France Services (mairie, agence postale communale ou commerce La Poste Relais)

  • à Agen (47), où, durant les travaux d’un bureau de poste labellisé France Services, un chargé de clientèle se déplace dans la zone couverte par ce bureau.

Dans le cadre de son action en faveur de territoires plus inclusifs et plus connectés, la Banque des Territoires s’est engagée à financer, d'ici 2022, à hauteur de 17 M€, le déploiement par La Poste de nouveaux lieux France Services en zones urbaines, quartiers prioritaires, et de nouveaux moyens de médiation numérique.