Publié le 11 décembre 2020

Banque Postale : De nouveaux services en matière d’innovation et de sécurité

Banque et assurance
Centre-Val de Loire

En novembre dernier, les bailleurs sociaux, les sociétés d’économie mixte (SEM) et les institutions du Centre-Val de Loire dont elle gère les comptes ont été conviés à découvrir les nouveaux services de La Banque Postale en matière d’innovation, sécurité et gestion. Un échange mené en visoconférence, crise sanitaire oblige.

Lors de cette réunion virtuelle, Christian Fuyet, directeur adjoint de l’offre personnes morales de La Banque Postale (LBP) a présenté, en avant-première, les innovations de La Banque Postale (LBP). "Je tenais à partager avec nos clients, qui sont des bailleurs sociaux, des SEM, des hôpitaux ou encore des associations médico-sociales, les performances de LBP en matière d’innovation, sécurité et gestion". La Banque Postale innove dans la lutte contre la fraude. "Vérif’ IBAN", une plateforme qui interroge les banques sur la corrélation de l’IBAN avec le numéro de SIRET et/ou l’intitulé du compte, a ainsi longuement été présenté. Avec les différents confinements, l’usage de faux IBAN ayant pour but d'escroquer les collectivités et les institutions a fortement progressé.

Vérif’IBAN répond à nos besoins et nous allons souscrire au service dans les jours à venir. Actuellement, et ce en réponse à une tentative de fraude récente, nous contrôlons par téléphone la véracité de la demande de changement de RIB de nos fournisseurs. Avant cette réunion virtuelle, je ne savais que ce produit existait. Nous allons signer ce contrat qui nous dégagera de ces contrôles et sécurisera nos transactions.

Philippe Hombert

Directeur financier et comptable d’Habitat Drouais (28), parc de logements.

Un échange essentiel

"Je voulais inviter nos clients pour leur présenter les innovations bancaires, au Labo, un incubateur d’Orléans (45)" explique David Louët, directeur du centre d’affaires secteur public local des régions Normandie et Centre-Val de Loire. "Avec la crise sanitaire, mon équipe et moi avons choisi de monter une réunion virtuelle via Teams. Nous ne savions pas si tous y auraient accès, mais sur les 14 clients inscrits, tous étaient au rendez-vous derrière leur écran". Les retours positifs des participants ont incité David Louët à renouveler l’expérience lors d'une deuxième réunion virtuelle "Nous avons organisé le même format pour nos clients de Bretagne-Pays de Loire et Normandie". 

Lors de ces échanges, différents nouveaux services, à l’état de développement, ont également été dévoilés afin de connaître leur potentiel auprès des clients. "Nous aimons solliciter l’avis de nos clients sur de nouveaux produits et services" conclut David Louët. "Ainsi, nous savons que nous répondons à un besoin et que cette innovation trouvera sa place sur le marché ".