Publié le 13 avril 2021

A Saint-Quentin-en-Yvelines, La Poste se met au service de la rénovation énergétique

Ecologie
Ile-de-France

Dans sa qualité de tiers de confiance, La Poste accompagne la rénovation énergétique des logements privés. Frédéric Louis-Sydney, facteur services expert à Trappes (78), réalise sur rendez-vous des diagnostics énergétiques chez les particuliers éligibles. Celui-ci nous détaille sa contribution.

La rénovation énergétique des logements est un levier majeur de la transition énergétique. Pour encourager celle-ci, la communauté de commune de Saint-Quentin-en-Yvelines s’appuie sur le diagnostic énergétique proposé par La Poste. Cette opération, qui sera menée jusqu’en juin 2021 en Ile-de-France, permettra de détecter et de sensibiliser les ménages précaires aux économies d’énergie tout en leur proposant des travaux en partie financés par des aides.

Fort d’une dense formation et de son équipement comprenant notamment un mètre laser, Frédéric Louis-Sydney (photo ci-contre), cherche ainsi à connaître l’éligibilité du foyer. "Equipé d’une tablette contenant les informations préalablement communiquées par le propriétaire, je réalise une visite du logement pour collecter des mesures et produire un rapport de diagnostic énergétique au propriétaire. Ce diagnostic comporte des solutions de travaux d’économie d’énergie, explique Frédéric.

Cette activité s'éloigne du métier de base du facteur. Mais je garde le contact client et la proximité, qui sont même renforcés. Car avec un diagnostic se déroulant sur 2 à 3 heures, c’est une tout autre relation qui s’installe" souligne-t-il.

Un diagnostic ouvrant à des aides

A l’issue de l’entretien, les clients reçoivent, dans un délai maximum de 21 jours, toutes les données saisies avec le postier. Celles-ci comprennent notamment les informations sur les aides financières permettant d'entamer les travaux et de concrétiser leur projet. "Les clients sont souvent guidés par des motivations diverses. Certains viennent de faire des travaux et veulent savoir s’ils sont bien isolés. D’autres ont des projets de travaux et de rénovation de leur maison" poursuit Frédéric. Les travaux s’effectuent en vertu d’un accord entre La Poste et la Communauté d’agglomération de la haute vallée de Chevreuse et de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Les clients sont souvent guidés par des motivations diverses. Certains viennent de faire des travaux et veulent savoir s’ils sont bien isolés. D’autres ont des projets de travaux et de rénovation de leur maison.

C’est la Communauté d’agglomération qui valide les dossiers des particuliers et travaille ensuite avec des structures comme l’agence nationale de l’habitat (ANAH) pour la mise en œuvre des travaux. L’ANAH a pour mission d’améliorer le parc de logements privés existants par des aides financières aux travaux. Depuis près de 50 ans, elle accompagne les collectivités et les propriétaires du parc privé pour lutter contre les fractures sociales et territoriales.