Récit
2 min

Veiller sur mes parents : bien plus qu’un service

Services à la personne
L’offre Veiller sur mes parents investit les facteurs d’une mission de visite sociale.
L’offre Veiller sur mes parents investit les facteurs d’une mission de visite sociale.
DR

Petite-fille de facteur et fille de factrice, on peut considérer que Cindy Hestling a le métier de factrice dans le sang. Et elle l’aime ce métier, parce qu’il est « sans routine et truffé de rencontres humaines ». Ce samedi 20 février, la relation de confiance qu’elle a développée avec Roma et Gustave, un couple de retraités, prend une toute autre tournure.

Parce qu’elle assure auprès du couple le service Veiller sur mes parents, Cindy sait qu’à l’heure de sa visite hebdomadaire, les volets sont toujours ouverts. Or, ce matin-là, où pourtant aucune visite n’est programmée, les volets sont clos. Cindy pressent immédiatement un problème. Elle ouvre la porte de la maison et trouve le couple de retraités allongé sur le sol. L’un a entraîné l’autre dans sa chute. Cindy les rassure, appelle les pompiers et prévient les proches. L’issue est heureuse.

L’offre Veiller sur mes parents apporte régulièrement une bouffée d’oxygène aux seniors isolés. Elle investit les facteurs d’une mission de visite sociale qui, parce que la relation humaine est au cœur de leur métier, s’avère être beaucoup plus qu’un simple « service ».