Veille
5 min

Rennes : La Renaissance du Palais du Commerce sera durable

Transitions écologiques
Bretagne

L’ambition est forte : mettre en œuvre un projet de développement décarboné et faire du Palais du Commerce un modèle de la transition énergétique, à Rennes, et en France.

Photo du projet vue des quais de Rennes

Le projet « Renaissance » a séduit Poste Immo, filiale immobilière du Groupe La Poste et propriétaire du bâtiment ainsi que les autres membres du jury par son ambition urbaine, architecturale, commerciale et environnementale. Il se veut en effet être une vitrine de la construction durable en France autour de trois axes : l’efficacité énergétique, l’économie circulaire et la performance énergétique.

« L’excellence environnementale a été positionnée dès le début du projet. Ainsi nous pouvons mettre en œuvre un ensemble de solutions qui contribue à une recherche de sobriété et d’impact carbone limité », indique Sylvie Dao, présidente de Aire Nouvelle (Groupe Engie). Explications.

Utiliser l’eau de la Vilaine

La rénovation du Palais du Commerce visera le label Bâtiment bas carbone (BBCA) pour la partie rénovée, en diminuant de 50% ses consommations d’énergie actuelles, et Bâtiment à énergie positive (Bepos), pour l’extension, dont la structure sera en bois.

Le Palais du Commerce sera également en mesure de produire localement une partie de son énergie :

  • Par l’utilisation de l’eau de la Vilaine pour le refroidissement et le chauffage du bâtiment

  • Par l’utilisation de l’énergie solaire via des panneaux photovoltaïques sur la toiture de l’extension

Une rénovation selon les principes de l’économie circulaire

Les travaux privilégieront des matériaux locaux et biosourcés. En adoptant les principes du « Cradle to Cradle » (« du berceau au berceau »), le projet donnera une place forte à l’économie circulaire avec par exemple une capitalisation des matériaux de déconstruction. C’est un concept de recyclage permanent et originaire des États-Unis, dont le principe est : « une fois sa phase d’utilisation terminée, un produit "Cradle to Cradle" doit être facilement démontable, et ses composants, réutilisables à l’infini ».

La performance environnementale

Tous les espaces du Palais du Commerce seront conçus dans le respect de la biophilie, l’amour du vivant, de la nature. Un travail approfondi sera notamment mené sur la lumière naturelle et la végétalisation des espaces intérieurs. La rue du Pré Botté sera piétonnisée et végétalisée.

En activant la façade sud du palais du Commerce, le projet s’ouvre sur la rue du Pré Botté, devenue piétonne, qui offrira de nouveaux espaces publics plantés.