Ludocare : la start-up lyonnaise lauréate du concours French IoT 2020

Auvergne-Rhône-Alpes
Start-up
5 min

Forte de sa solution facilitant le suivi des traitements de jeunes patients atteints de maladies chroniques, Ludocare est l'une des lauréates de la 6ème édition du concours French IoT. La start-up intègrera prochainement le programme d'accélération proposé par La Poste.

Lancé par La Poste en 2015 pour soutenir l’innovation et les entrepreneurs, le concours French IoT a retenu cette année 14 start-up investies au sein de 5 thématiques : santé, services, smart city & mobilité, deep tech, gov & civic tech. Ludocare s'est illustrée dans la thématique santé. Deux femmes sont à la tête de cette jeune start-up venant en aide aux patients à domicile. Élodie Loisel, co-fondatrice, nous explique sa démarche : "Nous avons postulé à la 6ème édition du concours French IoT, car l’une des 5 thématiques du programme correspondait parfaitement à l’ADN de notre activité ". Une start-up qui, à l'instar des 13 autres lauréates, se focalise sur un service connecté innovant et à impact positif.

Alexandra de la Fontaine (à gauche) et Élodie Loisel (au centre) sont les co-fondatrices de Ludocare. Thierry Basset (à droite) est le garant médical de la solution, de la sécurité et de la gestion des données.

La technologie au service du patient

Depuis sa création en septembre 2017, Ludocare s’est donnée pour objectif de venir en aide aux jeunes patients atteints de maladies chroniques. La solution est constituée des robots JOE et LÉO, destinés aux enfants de 3 à 11 ans, et d’une application permettant de scanner les médicaments et gérer le planning du patient. Des tableaux de bord médicaux, offrant un suivi du patient, est également proposé. JOE et LÉO sont fabriqués en Haute-Loire et assemblés à Grenoble dans un atelier solidaire qui emploie des personnes en réinsertion. Les données médicales de Ludocare sont stockées en France. "Chez Ludocare, le côté social, environnemental et local nous tient à cœur. Nous voulons être irréprochables et avons la volonté de réaliser du made in France, de bout en bout " poursuit Élodie Loisel.

"De par sa maîtrise et son savoir-faire, La Poste pourra nous apporter son soutien"

Labellisée dispositif médical en juin 2020, la solution médicale de Ludocare est d'ores et déjà opérationnelle. "Nos robots JOE et LÉO sont utilisés par les familles touchées par une maladie chronique. 22 000 médicaments français y sont référencés ainsi que dans notre application. C'est une solution qui guide les familles dans la prise de soins et le suivi au quotidien. JOE et LÉO proposent différents types de modules ludiques : kinésithérapie, carnet de santé 2.0, etc. Ils rendent les jeunes patients autonomes." De par ses solutions, Ludocare s'inscrit parfaitement sur le marché de la e-santé, en pleine évolution. "Nous avons une forte demande concernant la prise en charge à domicile des personnes âgées et/ou isolées. De par sa maîtrise et son savoir-faire, La Poste pourra nous apporter son soutien afin de répondre à cette demande."

Un dispositif complet d'accélération

Dans le cadre du dispositif French IoT, Ludocare bénéficiera d'un programme complet et sur mesure de 6 mois. Il inclura des ateliers, du conseil en plan de financement, un accompagnement pour les levées de fonds, une mise en relation business et networking ou encore un accès privilégié à des solutions digitales La Poste. Élodie Loisel conclut : "Notre projet est abouti et nous avons hâte de commencer le programme d'accélération French IoT. Cela nous permettra de tisser davantage notre réseau médical et de pouvoir bénéficier des partenariats de professionnels de la santé de La Poste".

Élodie Loisel, co-fondatrice de Ludocare, nous explique les enjeux de sa start-up