Veille
5 min

Logistique urbaine : partenariat avec la ville de Lille

Excellence logistique

La mairie de Lille et Le Groupe La Poste s’engagent, ensemble, à développer des solutions de logistique urbaine innovantes.

Martine Aubry et Philippe Wahl signent une convention de partenariat en vue de développer des solutions logistiques innovantes
Martine Aubry et Philippe Wahl signent une convention de partenariat en vue de développer des solutions logistiques innovantes.

Martine Aubry, maire de la ville de Lille, et Philippe Wahl, PDG du Groupe La Poste, ont signé le 16 février 2018 une convention de partenariat pour une durée de trois ans destinée à développer des solutions de logistique urbaine innovantes. Objectif : réduire l’encombrement des voies, améliorer la qualité de l’air, renforcer l’attractivité du centre-ville et préserver les commerces de proximité.

Livrer au mieux des colis de plus en plus nombreux

Photo en référence avec les contenus du texte courant

Avec cette convention, il s’agit d’organiser les infrastructures et les flottes de véhicules pour livrer au mieux des colis de plus en plus nombreux. Comme l’a souligné Philippe Wahl, « dans les sept prochaines années, le nombre de colis livrés dans la métropole devrait doubler. C’est l’avenir des villes, et plus particulièrement de Lille, qui est en jeu. Le Groupe La Poste a donc un rôle à jouer pour optimiser ces livraisons, en choisissant des véhicules non polluants. »

A cette occasion, La Poste a présenté devant l’Hôtel de ville de Lille ses véhicules électriques et au gaz naturel (photo 1). Anne Ruythoorens, factrice dans la métropole lilloise, a fait découvrir son Quadeo à Martine Aubry et à Philippe Wahl (photo 2) tandis qu’Angélique Sbraire, responsable d’exploitation, a assuré « avoir livré le soleil » avec son véhicule GNV aux couleurs de Chronopost (photo 3).

Avec cette convention de partenariat, Le Groupe La Poste s’engage à :

  • mettre en place sur Lille un dispositif de livraison des colis, le soir, en véhicules à faible émission certifiés peu bruyants;

  • convertir progressivement le reste de ses tournées diesel en mode à faible émission afin de livrer les plis et les colis en s’appuyant sur un mode de transport plus propre;

  • mener un travail collaboratif avec d’autres partenaires logisticiens afin de créer un ou plusieurs centres de mutualisation dans l’objectif de réduire le nombre de kilomètres parcourus en ville;

  • s’appuyer sur les consignes à colis pour réduire le nombre de kilomètres parcourus;

  • s’appuyer sur ses infrastructures logistiques pour développer des services de gestion de stocks et d’approvisionnement pour tous les utilisateurs;

  • contribuer à une instance territoriale de coopération afin de développer des solutions de logistique urbaine innovante intégrant la dimension numérique.