Livraison zéro carbone à Chartres

Logistique
Centre-Val de Loire

Chronopost, leader français de la livraison express et filiale de DPDgroup, déploie des moyens respectueux de l’environnement pour assurer une livraison en 100 % électrique et au gaz naturel. Depuis octobre 2020, Chronopost livre écologiquement la ville de Chartres grâce à ses trois camions électriques.

Thomas Pauly, directeur de l’agence Chronopost de Chartres est satisfait. Son agence s’est dotée de trois véhicules électriques mi-octobre. "Depuis cette dotation, nos équipes livrent et collectent, matin et après-midi, la ville de Chartres en mode doux. Le marqueur EcolOgic de la Poste s’en sort renforcé". D'une contenance de 11 m3, ces nouveaux véhicules respectent l’engagement de La poste avec la distribution zéro carbone des colis sur les derniers kilomètres."Ce mode de livraison, à la fois écologique et silencieux, a été bien accueilli par les riverains. Le faible impact sonore de ces véhicules oblige, par contre, les chauffeurs à redoubler de vigilance dans le centre-ville piétonnier".

Les nouveaux camions Chronopost respectent l’engagement de La poste avec la distribution zéro carbone des colis sur les derniers kilomètres
Les nouveaux camions Chronopost respectent l’engagement de La poste avec la distribution zéro carbone des colis sur les derniers kilomètres

Ces camions électriques permettent la distribution quotidienne de 600 paquets et la collecte de 200 colis sur Chartres, Nogent-le-Phaye et Gellainville. "La charge totale est de six heures, précise le directeur de l’agence. Actuellement, nous disposons de trois bornes standard et nous réfléchissons à la transformation de l’une d’elles en borne rapide pour faciliter la gestion des charges". 

Minimiser l’impact environnemental

Pour s’adapter aux enjeux économiques et environnementaux de la ville tout en offrant le choix d’une livraison durable aux citoyens, Chronopost s’est engagé à agir sur le dernier kilomètre en adoptant de nouveaux schémas logistiques : une présence renforcée au cœur des villes avec les espaces logistiques urbains et le déploiement de modes de transport alternatifs. L’entreprise a adapté sa flotte de véhicules, vélos cargos, véhicules électriques ou au gaz naturel de ville pour assurer la livraison des centres-villes et leurs quartiers en limitant les émissions de particules fines. 

La décision de livrer en véhicule propre a représenté, ces 3 dernières années, un investissement de 20 millions d’euros comprenant l’immobilier, la mise en place de bornes de rechargements, la flotte, la maintenance et le temps humain. Un investissement complémentaire de 30 millions d’euros sera réalisé d’ici début 2022, soit un total de 50 millions d’euros.  Tout ceci avec un objectif clairement affiché : livrer à terme la plus grande partie du territoire français en véhicule décarbonné.