Éclairage
5 min

Le département de l’Allier déploie la médiation numérique

Transformation numérique

Le développement numérique dans les territoires est une priorité pour la Poste. Dans le département de l’Allier, la commission départementale de présence postale territoriale (CDPPT) a souhaité aller plus loin et propose depuis le mois de mars la médiation numérique dans trois bureaux de poste de l’Allier.

Photo d'une formation numérique en bureau de poste : quatre personnes face à un écran d'ordinateur.
Cette médiation déployée dans trois bureaux de poste de l’Allier a pour objectif de faciliter l’accessibilité numérique.

Après la médiation sociale en bureau de poste qui a connu un vif succès, la CDPPT de l’Allier a souhaité développer ce concept innovant dans le cadre du développement du numérique. « C’est une priorité pour le Groupe La Poste que d’accompagner le développement numérique dans les territoires. Nous avons, déjà, largement accompagné le développement du Wifi dans les départements, y compris dans l’Allier, avec la signature d’un contrat avec le département l’année dernière en juillet 2018. La CDPPT de l’Allier a souhaité allez plus loin dans cette démarche et nous proposons à titre expérimental aujourd’hui la médiation numérique », annonce Stéphanie Fagot Révurat, déléguée aux relations territoriales de l’Allier.

Trois laboratoires déployés dans l’Allier

Trois communes et trois bureaux de poste sont concernés par le dispositif qui a débuté en mars dernier : St Gérand Le Puy, Noyant et Molinet. Un îlot numérique a été installé dans chacun de ces établissements. Un médiateur numérique sera, également, présent 18 heures par semaine dans les bureaux de poste pour accompagner les clients et les visiteurs. À cette occasion, il aura pour mission de former, d’expliquer et d’accompagner les habitants dans leur découverte du numérique.

Un séminaire de réflexion

L’Allier, avec ses 317 communes et 184 points de contact, a organisé un séminaire de réflexion au printemps 2018 pour explorer, avec l’Etat, le Département et les Maires, des pistes répondant aux besoins de la population et des territoires. Pour le président de la CDPPT, Xavier Cadoret : « Le 4e contrat tripartite a introduit plus de souplesse pour expérimenter, innover et conforter ainsi les formes de présence postale. Les médiations sociale et numérique, qui permettent de conforter l’accès aux services publics et faciliter les opérations postales, font partie des expérimentations que nous avons choisi de lancer dans notre département. »