Rencontre
9 min

La Poste et les start-up : six regards croisés en vidéo

Transformation numérique

La Poste s’est imposée comme un acteur influent de la French Tech, notamment au travers du programme French IoT. Après avoir présenté au CES de Las Vegas 2018 les innovations numériques qu’elle a développées en partenariat avec des start-up françaises (lire notre article), elle sera naturellement présente au salon Vivatech, le rendez-vous européen de l’innovation, organisé à Paris du 24 au 26 mai 2018. Elle y sera accompagnée de start-up avec lesquelles elle a établi des liens de partenariat étroits autour de projets innovants.

Découvrez, en six vidéos, six interviews croisées, où se situent les convergences – d’intérêt mais aussi de valeurs – entre un grand groupe qui se transforme et des start-up qui souhaitent industrialiser un concept et le faire triompher sur un large marché.

Leader du financement collaboratif en France, KissKissBankBank est devenue l'une de ses filiales de La Banque Postale en juin 2017 (lire le communiqué de presse).
Depuis mars 2017, Stuart, la plateforme de livraison urbaine rapide, est détenue à 100 % par GeoPost, la filiale de livraison express de colis en France et à l’international du Groupe La Poste.
Imaginé par la société ACA-O, GreenMe se présente sous la forme d’un petit cube connecté qui permet de mesurer 10 variables d’environnement en entreprise (bruit, température, qualité de l’air, éclairement, etc.) et d’en assurer le suivi et l’analyse logicielle. GreenMe fait partie du pack d'objets connectés intégrés dans l’offre AtWork de La Poste.
Bear a co-développé avec La Poste l’application mobile Courrier plus qui est au cœur de l’offre de courrier augmenté de La Poste. Avec Courrier plus, les supports commerciaux sur papier prennent vie sur smartphone et entraîne le client dans une expérience digitale unique.
Filiale de La Poste issue de son rapprochement avec la start-up Logiroad, Geoptis propose aux collectivités un audit de leur voirie à partir d’une capture vidéo effectuée lors de la tournée du facteur à l’aide d’un dispositif installé sur son véhicule.
Permettre à chacun d’effectuer des dons sans dépenser d’argent mais en regardant des publicités (l’annonceur finançant le don), c’est le concept novateur de la start-up Goodeed, désormais filiale de KissKissBankBank.