La Poste et Docaposte signataires de l’initiative Planet Tech’Care

National
Éclairage
5 min

Engagées dans un numérique plus responsable, La Poste et Docaposte sont parmi les premières entreprises à rejoindre l’initiative Planet Tech’Care visant à aider les signataires à maîtriser leur impact environnemental et à sensibiliser leurs parties prenantes.

Avec 34 milliards d’équipements connectés, le numérique représente 3 % des émissions de gaz (1) à effet de serre et connaît une hausse de 9 % de sa consommation énergétique annuelle(2).

Conscient de l’impact grandissant de son activité sur l’environnement, l’écosystème français des entreprises du numérique a lancé, le 8 octobre 2020, l’initiative Planet Tech’Care. Rejointe par La Poste et Docaposte, cette démarche initiée notamment par le Conseil National du Numérique et portée par le Syntec Numérique rassemble les acteurs d’un numérique responsable (entreprises, organisations professionnelles, écoles, pôles de compétitivité, associations, fondations, think tanks), convaincus que le numérique représente une opportunité majeure d’innovation au service de la transition écologique.

Aller plus loin dans la maîtrise de l’empreinte environnementale

Les signataires du manifeste Planet Tech’Care s’engagent à mesurer puis réduire les impacts environnementaux de leurs produits et services numériques. Ils s’engagent également à sensibiliser leurs parties prenantes afin que tous les acteurs de l’écosystème numérique soient en mesure de contribuer à réduire leurs impacts sur leurs périmètres de responsabilité. Planet Tech’Care soutient par ailleurs les acteurs de la formation dans le développement des compétences en matière de numérique responsable.

Comme c’est le cas pour l’ensemble des offres et services du Groupe depuis 2019, le numérique est une activité neutre en carbone. Ce résultat est le fruit d’une mesure de l’impact et de la compensation de toutes les activités numériques, y compris la consommation électrique des data centers du Groupe.

Une conviction partagée par les signataires : le numérique représente une opportunité majeure d’innovation au service de la transition écologique.

  1. Source : Rapport GreenIT, Empreinte environnementale du numérique mondial, oct. 2019

  2. Source : Lean ICT, Shift Project, p.15