La Poste distribue 12 000 masques à Saint-Lô

Normandie

Le conseil départemental et les intercommunalités de La Manche ont commandé des masques de fabrication locale pour prémunir les habitants du coronavirus. A Saint-Lô, la ville a fait appel à La Poste pour en assurer la distribution. Fin mai, 12 000 masques ont été déposés en boîte aux lettres par les facteurs.

Afin de lutter contre la propagation du virus Covid-19, le département et les huit communautés de communes de La Manche ont organisé la fourniture de masques à la population. "Une opération 1 habitant = 1 masque, d’un montant de 3 millions d’euros, qui a été financée à 70% par le département et à 30% par les intercommunalités", détaille Frédéric Martin, Directeur de la Communication et du Marketing territorial pour la ville de Saint-Lô. Afin de mettre en place cette opération d'envergure, le département s’est appuyé sur les forces de l’économie locale et les savoir-faire de sa filière textile. Les tricots Saint-James, Le Parapluie de Cherbourg et l’association cotentinoise Fil & Terre ont ainsi conjugué leurs efforts pour confectionner en quelques semaines 500 000 masques en tissu homologué, lavables et réutilisables.

La ville de Saint-Lô s’est attachée les services de La Poste pour la distribution à ses habitants de masques de protection contre le coronavirus.

Organiser la logistique pour toucher tous les habitants

Une dotation de 20 000 masques a été allouée à la municipalité de Saint-Lô. Frédéric Martin poursuit :  "Il appartenait à chaque collectivité d’organiser la logistique pour toucher tous les habitants. Plusieurs hypothèses s’offraient à nous dont celle de proposer aux gens de venir chercher leurs masques eux même. Il nous a semblé bien plus efficient de faire venir les masques à eux et de les faire déposer en boîte aux lettres par les facteurs. Ils connaissent parfaitement le terrain et sont garants du respect des règles sanitaires imposées par le déconfinement."  Un contact a alors été pris avec une commerciale de La Poste pour prendre en charge la distribution. « Nous avons retenu le principe de fournir à chaque foyer une enveloppe contenant un masque avec sa notice d’utilisation et d’entretien. »

12 000 masques distribués en 4 jours

Entre le vendredi 22 et le mercredi 27 mai, 12 000 masques ont été livrés par la Plate-forme de Préparation et de Distribution du Courrier de Saint-Lô. A la manœuvre pendant toute la durée de l’opération, Damien Guillon, Responsable de l’Action Commerciale du site, explique : "Nous avons étalé la prise en charge des expéditions sur quelques jours pour garantir un service de qualité et assurer un suivi quotidien précis. Sur les tournées en zone urbaine, les facteurs ont distribué jusqu’à 400 enveloppes par jour. " A ce jour, Saint-Lô est le deuxième chef-lieu de département normand à avoir mis les facteurs à contribution. Début mai, la ville de Rouen avait déjà confié à La Poste la distribution de masques à l'ensemble des habitants âgés de plus de 65 ans.