La Poste contribue à un projet de reforestation au Pays Basque

Transitions écologiques
Nouvelle Aquitaine
Éclairage
5 min

Pionnière en matière de neutralité carbone depuis 2012, La Poste est partenaire d’un projet de reforestation au Pays Basque. Les premières plantations ont eu lieu le 15 novembre dans la Vallée d’Hergaraï.

Cet été, le sommet du G7 qui s’est tenu à Biarritz s’est distingué par sa compensation carbone intégrale et notamment par un projet de reforestation en zone de moyenne montagne, dans la Vallée d’Hergaraï (Pays Basque), en partenariat avec La Poste. L’expérience du Groupe La Poste en matière de neutralité carbone et sa contribution à l’émergence du Label bas-carbone en font le partenaire idéal de ce projet de boisement et de reboisement. 

25 hectares concernés

Depuis le 15 novembre dernier, les premières actions sont menées par la Société Coopérative d’Intérêt Collectif SUGARAI et mises en œuvre par le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) de Nouvelle-Aquitaine. 25 hectares de boisement et la reconstitution de peuplements forestiers dégradés sont concernés.

Les porteurs du projet avec Jacques Lemaire, délégué du Groupe La Poste en Nouvelle-Aquitaine (à gauche).

Déjà, lors de la COP 21, en 2015, La Poste avait annoncé son ambition de réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre entre 2013 et 2020. Elle a atteint cet objectif avec un an d’avance, notamment grâce à sa flotte de 39 000 véhicules électriques.