Rencontre
9 min

« Communiquer auprès de son réseau, c’est essentiel »

Banque et assurance
Pays de la Loire

Entretien avec Marie Fleury, cogérante d’une boutique au Mans, qui a partiellement financé son installation en centre-ville grâce à KissKissBankBank.

Une soirée pour découvrir le crowdfunding, organisée par KissKissBankBank (KKBB) – filiale de La Banque Postale -, s’est tenue le 7 novembre à La Poste du Mans Gare, animée par Olivier Sanch, coach KKBB. Marie Fleury, cogérante de la boutique « Au cœur des artistes » y a témoigné de la réussite de son projet.

Votre projet de financement participatif en quelques mots ?

Marie Fleury, cogérante de la boutique « Au cœur des artistes », et Olivier Sanch, coach KissKissBankBank.

MARIE FLEURY : Avec Matthieu Fleury et Amélie Galasso nous avons créé une boutique « Au cœur des artistes » en 2015. Celle-ci donne la possibilité aux créateurs locaux d’exposer et de vendre leurs produits. La boutique était installée auparavant dans une rue piétonne du Mans. Nous avons souhaité la délocaliser à la Visitation, un endroit très prisé de la ville. Mais quelque 30 000 € étaient nécessaires pour les travaux. Par manque de moyens, nous avons décidé de nous lancer dans une demande de financement participatif via KKBB. Notre objectif était de récolter par ce biais 10 000 €.

Comment avez-vous choisi KKBB ?

Nous sommes un collectif d’artistes. Or, certains d’entre nous étaient déjà passés par cette plateforme. Pour nous c’est celle qui représente le mieux nos valeurs ; nous n’avons pas hésité. De plus, nous étions suivis par une conseillère qui était là pour nous épauler et nous rassurer tout au long de notre campagne, un point très positif.

KissKissBankBank

Cette plateforme de crowdfunding, ou financement participatif, est leader en France et pionnière mondiale. Le fonctionnement est simple : le contributeur fait un don en échange d’une contrepartie - matérielle ou immatérielle - choisie par le porteur de projet.

Comment le projet a-t-il pris forme ?

La règle d’or est avant tout de communiquer pour le faire connaître, et donc d’avoir un bon réseau. Or, le premier réseau, c’est l’entourage. Nous avons la chance d’être un collectif : les autres créateurs ont donc partagé notre projet sur leurs propres réseaux. La communication s’est aussi faite via notre page Facebook, qui compte plus de 4 000 personnes. Nous étions très actifs et ajoutions très régulièrement des posts. Les créateurs ont donc participé, nos proches, mais également des personnes inconnues qui ont vu notre projet sur le site KKBB. Nous avons reçu par exemple 300 € de quelqu’un que nous ne connaissons pas. Cela nous a vraiment touchés.

Quels sont vos résultats aujourd’hui ?

Avoir atteint les 10 000 €, était le rêve ! Cela nous a grandement aidés et nous remercions tous les contributeurs. Nous avons aujourd’hui 80 m² d’espace où nous vendons bijoux, accessoires... Nous avons même une terrasse qui fait office de salon de thé. On accueille le client « comme à la maison » car notre boutique c’est un peu notre deuxième domicile. C’est bien simple, depuis notre déménagement, notre chiffre d’affaires est en constante augmentation.

Les chiffres clés de KissKissBankBank : 1 700 000 contributeurs ; 36 000 projets financés ; 150 millions d’euros de fonds collectés ; 74 % de projets réussis ; 5 000 € de montant moyen par campagne ; 60 € de don moyen par contributeur ; 80 contributeurs par projet en moyenne.