Éclairage
5 min

Entreprendre autrement avec le financement participatif

Banque et assurance

Le 23 octobre, KissKissBankBank, leader français des plateformes de financement participatif et filiale de La Banque Postale, faisait étape à Bordeaux. Objectif : mettre en relation des créateurs de projets et des particuliers (appelés kisskissbankers) prêts à faire des dons ou à soutenir des programmes de développement.

Ce 23 octobre à Bordeaux, 34 porteurs de projets et 45 clients (dont des financeurs) se sont rencontrés.

« Le financement participatif est accessible à tout un chacun et il n’est pas nécessaire d’être geek. Avec nos grands témoins qui nous accompagnent dans chaque ville, on présente les potentiels de marché. Le marché de l’artisanat est notamment très porteur, tel que le montre le succès de la société Minuit sur terre, marque Bordelaise de chaussures et de sacs végans, avec une levée de fonds de 40 000 euros, que les circuits bancaires traditionnels ne lui auraient pas accordés. C’est en lui précommandant 320 paires de chaussures que les kisskissbankers lui ont permis de lancer son activité », explique Olivier Sanch, responsable collectivités et acteurs publics chez KissKissBankBank.

Des coachs au service des porteurs de projet

Les équipes de KissKissBankBank accompagnent les porteurs de projet dans leurs campagnes de communication, chacune avec leurs spécificités. « En tant que coach, nous conseillons sur la mécanique de la collecte et l’objectif financier, c’est-à-dire le montant de la levée de fond, afin que le projet soit réaliste. Sachant que le montant moyen collecté est de 5 000 euros et le montant moyen de don 50 euros, nous orientons vers un objectif cohérent par rapport au projet, à l’engouement qu’il peut susciter, à la communauté, aux compléments de financement éventuels, selon le potentiel de levée de fond », détaille Olivier Sanch.

De l’importance de bien déposer son projet

Le coach conseille sur les contreparties adaptées au projet et les montants de ces différentes contreparties (par exemple, pour le soutien d’un projet cinématographique, la contrepartie peut être d’assister à la première du film). « Il est très important de tout détailler, d’expliquer sur le site lors du dépôt du projet les engagements sociétaux, le sens. Il faut que cela soit vendeur, attrayant et avec les codes de communication actuels et de storytelling. Les donateurs doivent y trouver des avantages à financer votre projet, d’où l’importance de bien réfléchir aux contreparties, confie Marie Viard-Klein, de Minuit sur terre.

Un projet sur trois crée de l’emploi et 95% (01) des porteurs de projet estiment que le crowdfunding a eu un impact positif sur leur vie professionnelle.

  1. Étude du cabinet Occurrence pour KissKissBankBank & Co effectuée du 26 septembre au 9 octobre 2016, sur une population de 623 497 utilisateurs des plateformes KissKissBankBank, Lendopolis et Hellomerci.

C’est en lui précommandant 320 paires de chaussures que les kisskissbankers ont permis de lancer l’activité de Minuit sur terre, marque bordelaise de chaussures et de sacs végans.

Olivier Sanch
Responsable collectivités et acteurs publics chez KissKissBankBank

Plus de 105 millions d’euros collectés

32 000 projets financés par KissKissBankBank ● Plus de 105 millions d’euros collectés ● Une communauté qui atteint près de 1,5 million de membres ● La Maison du Crowdfunding, 1er lieu ouvert au public en 2016 au 34 rue de Paradis, Paris 10e ● Depuis sept ans, les projets d’entreprises et associations financés grâce aux solutions KissKissBankBank ont permis la création de 2 900 structures