Éclairage
5 min

Des nouveaux métiers à la plateforme Colis Alpes

Excellence logistique
Auvergne-Rhône-Alpes

Photo prise dans un camion de transport avec des colis bien agencés à gauche, un tapis roulant rétractable à droite et un équipier qui dispose les colis au milieu.
Des colis bien agencés à gauche, un tapis roulant rétractable à droite... L'équipier a notamment pour mission de disposer aux mieux les colis dans les camions, pour optimiser les chargements, réduire le nombre de trajets nécessaires, et donc les rejets carbonés.

Leader en France sur le marché de la livraison de colis aux particuliers, Colissimo connait une croissance importante de son activité liée au développement du e-commerce. En 2018, 335 millions de colis lui ont ainsi été confiés, contre 318 millions en 2017.

Pour absorber cette croissance de flux dans son réseau, Colissimo investit 27 millions d’euros en Isère. « En octobre, nous allons ouvrir une plateforme de traitement de colis dernière génération », indique Julien Decouteix, chef de projet. « Elle sera dotée d’un trieur automatisé à la pointe de la technologie, capable de traiter 12 000 colis à l’heure ». Soit près de 70 000 colis par jour pour l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

Afin de constituer ses équipes, la plateforme lance une campagne de recrutement avec plusieurs métiers à la clé, dont quatre nouveaux : équipier, équiper spécialisé, responsable d’équipe et superviseur logistique. « L’investissement consacré à la formation est sans précédent, précise Julien. L’ensemble des collaborateurs de la plateforme sera formé selon les spécificités de son métier. »

Les postes d’équipier et d’équipier spécialisé à pourvoir sont les plus nombreux car ce sont eux qui traiteront les colis au sein de la plateforme. Ils gèreront ainsi les flux en étant polyvalents sur plusieurs postes de travail, de l’arrivée du colis jusqu’à la conduite de l’engin de parc qui déplacera les remorques et caisses mobiles sur le site.

Le responsable d’équipe, quant à lui, sera en charge du management et du développement de l’autonomie de ses équipes.

Enfin, le superviseur sera responsable de l’optimisation des flux colis à l’intérieur de la plateforme (sur le trieur et les chantiers) mais également à l’extérieur (quais et zones de stationnement).

Florence Rommelaere, responsable ressources humaines de la future plateforme Colis Alpes, ajoute : « Chaque nouveau collaborateur recevra une formation dédiée en amont de l’ouverture de la plateforme, soit à partir du mois de juin 2019. Chaque formation est personnalisée selon le métier envisagé et spécifique à la fonction. »

Au total, seront recrutés 24 équipiers, 11 équipiers spécialisés, 4 responsables d’équipe, 4 superviseurs et 8 fonctions support.

Retrouvez toutes les offres d’emplois sur le site www.laposterecrute.fr ou envoyez votre CV et votre lettre de candidature à :
Florence Rommelaere – 1 rue Hippolyte Kahn – 69623 VILLEURBANNE
florence.rommelaere@laposte.fr – Tél : 06 66 03 88 01