Récit
2 min

Des facteurs vigilants à Tourcoing

Services à la personne
Hauts de France

La ville de Tourcoing a signé le nouveau service Proxi vigie Urbaine. Désormais, les 45 facteurs de la PDC participent à l’amélioration du cadre de vie des Tourquennois.

Une postière agissant dans le cadre du service Proxi Urbaine à Tourcoing
Une postière agissant dans le cadre du service Proxi Urbaine à Tourcoing.

La convention Proxi vigie Urbaine, un nouveau service proposé par La Poste, a été signée en septembre. La ville de Tourcoing demande aux facteurs de photographier avec leur factéo, via l’appli Vitaville, tout ce qui nuit au cadre de vie : dépôts sauvages d’ordures, trous dans la chaussée… Depuis septembre, pas moins de 350 signalements utiles ont été faits aux services techniques de la ville.

«Nous travaillons en synergie avec la mairie que nous rencontrons deux fois par mois. Cela nous permet de devenir de plus en plus pertinents dans nos signalements. Par ailleurs, la mairie nous envoie toutes les semaines la liste des signalements faits par nos facteurs et surtout quelles suites sont données. On voit ainsi que notre action est très utile», explique Hocine Chouita, responsable de l’animation commerciale de de la Plateforme de distribution du courrier (PDC) de Tourcoing.

Et du côté des facteurs ? Florence Jouen, factrice dans le quartier Ma Campagne, a immédiatement adhéré à la démarche : «Je suis très motivée pour prendre des photos car si je peux contribuer à l’amélioration du cadre de vie, je trouve cela très gratifiant. Il m’est arrivé d’expliquer à des clients pourquoi je prenais une photo ; ils ont trouvé que c’était une bonne idée et qu’il fallait continuer. C’est très encourageant ! La mairie nous envoie le résultat de nos photos, j’ai très souvent constaté l’amélioration sur le terrain, un ou deux jours après mon signalement. C’est un peu action/réaction !»

Pour gagner encore plus en efficacité, la direction de la PDC de Tourcoing a imaginé un accompagnement pour les facteurs ayant des difficultés à utiliser l’appli Vitaville et une visite de la mairie pour échanger.