L’organisation du code de la route à La Poste n’a plus de secret pour le sous-préfet de Nogent-le-Rotrou

Transformation numérique
Centre-Val de Loire
Veille
5 min

Christian Védélago, sous-préfet de Nogent-le-Rotrou, a découvert, le 6 septembre,  l’organisation du passage du code de la route à La Poste, avenue Georges Clémenceau.

La Poste accueille les candidats au code de la route dans ses sites, depuis juin 2016. En Centre-Val de Loire, plus de 20 000 personnes ont déjà choisi La Poste pour passer leur examen.

Plus besoin pour les Nogentais et les Percherons candidats au code de la route d’aller à Chartres ou à Châteaudun. Depuis le mois de février 2017, La Poste de Nogent-le-Rotrou leur offre la possibilité de passer l’épreuve individuellement, grâce à une tablette.

Le 6 septembre, à l’occasion d’une session, Christian Védélago, sous-préfet, a été invité à découvrir comment s’organise l’examen à La Poste. L’équipe de La Poste de Nogent-le-Rotrou propose en moyenne une quinzaine de sessions individuelles par semaine.  À ce jour, plus de 350 candidats originaires de l’Eure-et-Loir, de l’Orne et du Loiret ont pu profiter de ce dispositif déployé dans toute la France par La Poste depuis juin 2016. Patricia Chaumier, chargée de clientèle et examinatrice, a témoigné avec enthousiasme auprès du sous-préfet de son intérêt pour cette nouvelle mission qu’elle trouve particulièrement intéressante et agréable. Comme quatre autres de ses collègues, elle a reçu la formation nécessaire pour accueillir et accompagner les candidats durant toute la durée de l’épreuve. Très régulièrement d’ailleurs, les heureux candidats ayant obtenu leur examen viennent partager cette bonne nouvelle avec l’équipe du bureau de poste. Preuve s’il en était besoin de la qualité de l’accueil reçu à Nogent-le-Rotrou et de l’intérêt de ce service supplémentaire offerts aux clients de La Poste et apprécié par Christian Védélago qui estime que « plus qu’un maintien des services, c’est bien une offre de proximité inédite jusqu’alors pour les jeunes de l’arrondissement. »