20 ans d’engagements concrets pour lutter contre le changement climatique

Transitions écologiques
National

Avec la loi Climat Energie 2019, la France s’est fixé pour objectif de devenir totalement neutre en carbone en 2050. Engagée depuis vingt ans dans une démarche de neutralité carbone, La Poste joue pleinement son rôle face à ce défi historique. Avec à la clé, un monde plus durable pour tous.

100 % de neutralité carbone pour le Groupe La Poste

Acteur de proximité, Le Groupe La Poste a toujours placé l’intérêt général au cœur de ses actions. Le Groupe s’est ainsi engagé à lutter contre le réchauffement climatique dans ses pratiques internes pour améliorer son empreinte. Dès 1973, il lançait par exemple sa flotte électrique. Aujourd’hui, le Groupe est le premier opérateur postal au monde à être intégralement neutre en carbone : depuis 2012, les offres courrier, colis express et numérique sont neutres en carbone, en 2018, ce sont celles de La Banque Postale, puis fin 2019, celles du Réseau.

A partir de ce parcours forgé sur le long terme, et sur sa propre expérience, La Poste a conçu des solutions pour accompagner ses clients dans leur propre transition énergétique.

Des engagements et actions déclinés en plusieurs phases

La Poste poursuit son action avec une exigence de transparence. Les différents projets font ainsi l’objet d’évaluation par des agences indépendantes.

Quels objectifs pour l’avenir ?

-La Poste s’est fixé un objectif clair : réduire les émissions de 30 % entre 2013 et 2025.

-Depuis 2015, quinze projets (et bientôt 17) de préservation des écosystèmes naturels sur 137 hectares en France sont financés par le programme « Climat + Territoires de la BSCC, La Banque Postale et le Réseau. Et plusieurs projets sont développés à l’international.

-Dès l’été 2020, Chronopost vise à livrer ses clients en véhicules électriques (100% neutre) dans plus de 18 villes de France.

-La Banque Postale Asset Management s’engage à devenir le premier gérant généraliste 100% ISR d’ici fin 2020. L’ensemble des produits ouverts gérés pour les clients particuliers et professionnels convergeront vers une gestion responsable. 3 milliards d’encours de financement de projets pour la transition énergétique et écologique (TEE) à fin 2023, vont être déployés et contribuer ainsi à limiter les émissions de CO2.

-Avec le Green Postal Day, 25 opérateurs postaux du monde entier partagent leurs solutions pour susciter une dynamique générale auprès des autres secteurs d’activité.

-Enfin, La Poste a pour objectif de développer une flotte de « vélos citoyen » pour renforcer la mobilité durable.

Chiffres clés

100 %

de neutralité carbone pour le Groupe La Poste

  • 21,80 %, c’est la réduction des émissions réalisées par le Groupe entre 2013 et 2019

  • 30%, c’est l’objectif de réduction des émissions entre 2013 et 2025

  • 37 442 véhicules électriques, dont 16 503 véhicules électriques soit 24% de la flotte globale (hors vélos et chariots), et 8649 véhicules légers (Staby et quadricycles) pour la livraison urbaine

  • 100 % des émissions des activités du Groupe sont mesurées et compensées

Infographie sur la neutralité carbone

LEXIQUE

Neutralité carbone

Il s’agit d’un équilibre à atteindre entre les émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine et leur retrait de l’atmosphère par l’homme. Quand la différence entre les gaz émis et retirés (ou compensés) est égale à zéro, on peut parler de neutralité carbone (ou parfois de « zéro émissions nettes »).

Compensation carbone

C’est l’action qui vise à contrebalancer les émissions de C02 qui ne peuvent être évitées par le financement de projets ayant un impact positif sur l’environnement en limitant les émissions de C02.

Science based target initiative

Lancée par les Nations Unies, l’initiative Science Based Target (SBTi) guide les entreprises qui veulent être en phase avec le scénario 2° C des accords de Paris. Ce dernier projette de contenir l’augmentation de la température mondiale en dessous de 2°. La STBi évalue et valide ou non la stratégie ainsi que les moyens mis en œuvre par les entreprises, via un collège de scientifiques. SBTi a validé l’objectif que s’est fixé La Poste à horizon 2025 : réduire de 30 % ses émissions de CO2 entre 2013 et 2025.

SME (Système de Management de l’Energie)

Le SME permet de piloter les consommations énergétiques dans les bâtiments et les transports afin de les réduire. La Poste a obtenu la certification ISO 50 001 en mars 2020 pour 196 sites. Son ambition est de parvenir à 80% des sites et 100% des transports certifiés ISO 50 001 en 2030. Le SME contribue ainsi à limiter les émissions de CO2 de La Poste.

Label bas carbone

Lancé par le gouvernement français en 2019, ce label permet de certifier sur le territoire français des projets de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et de séquestration carbone dans différents secteurs (forêt, agriculture, déchets, bâtiments…). La Poste a participé à la définition du label et contribue aux tout premiers projets labellisés bas-carbone.