14 bâtiments postaux labellisés pour leur performance énergétique

Ecologie
Grand Est

Sur le Grand Est, 14 bâtiments postaux ont été labellisés ISO 50001 en 2020, dans le cadre d'une démarche de système de management de l'énergie (SME). Les actions se poursuivent pour les audits de renouvellement.

L’ISO 50001 est la norme internationale régie par l’AFNOR garantissant l’existence d’un système de management de l'énergie (SME) au sein de l’entreprise. Il s’agit d’un processus d’amélioration continue de la performance énergétique du bâtiment où chaque échelon de l’organisation est impliqué. D'une durée de trois ans renouvelable, cette certification a pour objectif de répondre aux exigences environnementales tout en tenant compte des impératifs économiques.

Pour le Groupe, soucieux des enjeux environnementaux, cette certification marque une volonté d’exemplarité et favorise la création d’un cercle vertueux pour un développement plus durable. Le SME agit via un levier technique qui tend à améliorer la performance énergétique des bâtiments (construction, maintenance et rénovation) et amène à mieux régler les équipements (chaudière, climatisation…) pour optimiser leur exploitation. Il est aussi un levier humain visant à sensibiliser l'ensemble des collaborateurs afin que chacun adopte des comportements moins énergivores.

Un pilotage des économies d'énergie

Suite à la labellisation des bâtiments postaux courant 2020, des audits visant à maintenir une démarche dynamique de progrès sont réalisés sur un échantillon de sites. Patrick Muller, inspecteur technique à Poste-Immo Strasbourg, filiale immobilière et foncière du Groupe La Poste, explique : "Tous les bâtiments audités sont équipés de la solution Sobre Énergie, l’outil phare du SME qui nous permet d’assurer un suivi précis et une optimisation énergétique du parc". Sobre Energie, via sa plateforme de gestion des données M.A.R.C. (Management, Alertes, Rapports, Communication) est la solution intégrée de suivi, de pilotage et d'animation des économies d’énergie mise à disposition de l’ensemble des acteurs de la démarche SME. A l’aide de capteurs disposés dans les pièces des bâtiments, l’intelligence énergétique artificielle est ainsi capable de proposer des diagnostics complets et des plans d’actions adaptés.

Une volonté d'exemplarité

Le centre financier de Strasbourg

Le centre financier de Strasbourg, qui se situe à un stade avancé de la gestion du SME, entre dans la démarche "bail vert" qui impose la mise en place d’une annexe environnementale. Une forte implication des acteurs du site, une analyse régulière issue des capteurs Sobre, la mise en place de consignes de température et de détecteurs de présence pour l’éclairage ainsi que la sensibilisation auprès des occupants, la maintenance, les travaux d’isolation et la bonne connaissance des usages ont largement contribué à l’optimisation des consommations énergétiques. Un projet de végétalisation d’une première façade est en cours.

Le site de la direction départementale de Châlons-en-Champagne

Le site de la direction départementale de Châlons-en-Champagne a, quant à lui, entamé le déploiement de la démarche SME plus récemment. Une étude pour le changement des vieilles fenêtres en bois avec de fortes déperditions est en cours. Équipé des capteurs Sobre, le bâtiment fait l’objet d’analyses régulières de sa consommation énergétique.

Plusieurs actions ont déjà été mises en place telles que :

  • la prise en compte des plans d’actions saisonniers proposés dans l’outil Sobre

  • un contrôle réglementaire et une maintenance stricte

  • la définition de consignes d’occupation avec des réduits de température via les chaudières

  • des campagnes d’affichages sur site (éco-geste)

  • un plan pluriannuel d’investissement impliquant la planification de travaux sur l’année 2021 (changement des têtes thermostatiques de tous les radiateurs et isolation des combles)

La réduction de la consommation énergétique du site de Châlons à fin 2020 était de 4,55%. Grâce à la mise en place du SME et l’engagement des usagers, nous espérons atteindre l’objectif des 10% à fin 2021.

Aurore Lambert
Inspecteur technique à Poste-Immo

Le SME du Groupe La Poste a démontré sa résilience face à la crise sanitaire en continuant à mobiliser ses équipes et en persévérant dans la réalisation de ses plans d’actions pour réduire ses consommations. Depuis le dernier programme d’audit interne, une amélioration du SME a été constatée grâce à une amélioration de la gestion des informations documentées et de la communication. Les points de sensibilités et de non-conformités ont été pris en compte : des actions correctives vont être menées et suivies dans la durée afin d’aborder dans les meilleurs conditions possibles les audits de maintien qui auront lieu en avril 2021 avec l’AFNOR.