Ecologie
Publié le 17 mars 2021

Priorité stratégique 4 : nous engager comme leader de la transformation écologique

S’engager en tant qu’entreprise leader de la TRANSFORMATION ECOLOGIQUE et la rendre accessible à tous.

Pionnier de la transition écologique, neutre en carbone depuis 2012, La Poste poursuit ardemment ses efforts en faveur de l’environnement et vise désormais le « zéro émission ». La Poste et ses filiales veulent être choisies pour répondre à l’attente des clients de diminuer leur empreinte carbone en leur donnant l’impact réel du produit ou service postal qu’ils achètent. De plus, La Poste se fixe l’objectif d’être la première entreprise pionnière certifiée trajectoire SBTi for Ressources.

En matière de logistique, le Groupe se positionne comme le N°1 de la livraison écologique en France et en Europe. Le Groupe veut conforter sa place de leader de la logistique urbaine durable, qui permet de désengorger les villes et de les rendre plus respirables. Ainsi, le transport et la livraison des marchandises, de 3g à 30 tonnes, se fera de plus en plus de manière décarbonée.

Très concrètement, Le Groupe La Poste se fixe pour objectif d’assurer une livraison 100% propre (zéro et faible émission) dans 225 villes en Europe dont 22 métropoles françaises, à horizon 2025. La Poste entend ainsi inventer un e-commerce responsable.

En matière de finances, La Banque Postale s’affirme comme le N°1 européen de la finance à impact positif. Au-delà de sa neutralité carbone sur son périmètre opérationnel (depuis 2018), La Banque Postale s’engage à atteindre zéro émission nette de carbone en 2040 sur l’ensemble de 6 ses activités bancaires, soit avec 10 ans d’avance sur les recommandations de l’Accord de Paris.

Elle est déjà le premier gérant généraliste à 100% ISR (Investissement socialement responsable), elle sera la toute première institution financière à s’inscrire dans la trajectoire des 1,5°C.

Par ailleurs, d’ici 2023 la Banque Postale doublera ses encours dans le financement de projets de transition énergétique.

Enfin, La Poste va continuer à accompagner les territoires et les clients dans une meilleure gestion de leur empreinte climatique, dans la mesure de la qualité de l’air, dans la mise en place de circuits courts.