Ressources humaines
Publié le 8 février 2021
Mis à jour le 14 juillet 2021

La Poste s’attache à faire progresser la part des femmes à tous les niveaux hiérarchiques, tout en renforçant la lutte contre les discriminations et les violences à leur encontre.

Toujours plus d’égalité professionnelle

L’égalité entre les femmes et les hommes est un enjeu fort au sein du Groupe. Le quatrième accord Égalité femmes-hommes signé en 2019 fixe un objectif de 45 % de femmes cadres supérieurs et de 40 % de femmes cadres stratégiques et dirigeants d’ici 2022. Cet accord renforce aussi l’engagement d’assurer plus de mixité dans tous les métiers, de lutter contre le sexisme et les violences, et d’agir en faveur de l’ouverture des droits à la parentalité, quelle que soit l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Le réseau “Un.e”, lancé fin 2019, encourage les échanges et la réflexion sur ces thèmes au sein du Groupe. De son côté, le réseau Femmes@numérique, dont La Poste est partenaire fondateur, favorise la féminisation du secteur numérique, en encourageant notamment la création de start-up numériques par des femmes.

  • 52,5 %

    de l’effectif total

  • 0,2 %

    d’écart de rémunération

  • 94/100

    à l’index Égalité femmes-hommes

La Poste s‘accorde au féminin

Les femmes représentent 52,5 % de l’effectif de La Poste, et les postières y occupent des postes clés, elles représentent ainsi 51,5 % des cadres et 39,1 % des cadres dirigeants et stratégiques. Par ailleurs, La Poste veille attentivement à l’égalité des rémunérations, avec un écart contenu à 0,2 %. Cette politique volontariste lui vaut, à l’index Égalité femmes-hommes, un score de 94/100, sensiblement supérieur à la moyenne des entreprises françaises (83/100).