Un plan stratégique co-construit

Groupe
Publié le 17 mars 2021
Mis à jour le 18 mars 2021

L’année 2020 a marqué la fin du plan stratégique « La Poste, conquérir l’avenir » lancé en 2014. La Poste a fait appel à l’ensemble de ses parties prenantes (postiers, clients, élus, associations, fournisseurs, start-up et partenaires) pour recueillir leurs avis à travers une grande démarche participative lancée en septembre 2020. Pendant 3 mois, 4 conférences citoyennes ont été organisées à Nantes, Toulouse, Lille, Lyon et la plateforme digitale 2030.laposte.fr ont permis d’écouter plus de 142 000 personnes sur leurs besoins et leurs attentes en matière de services postaux de demain. Toutes ces contributions sont venues nourrir le nouveau plan stratégique de La Poste.

La proximité humaine et le maillage territorial sont ressortis comme étant les deux atouts du Groupe La Poste jugés utiles pour le présent et pour l’avenir.

Les sujets de préoccupation prioritaires sont, pour tous les contributeurs la qualité de service et l’expérience client, avec une volonté pour les postiers de s’engager pour cette priorité. Les parties prenantes ont proposé différentes actions pour y répondre, notamment :

  • Développer des services colis à valeur ajoutée ;

  • Adapter les horaires d’ouverture des bureaux de poste aux besoins des clients ;

  • Améliorer la qualité de la distribution et du traitement des réclamations.

De nombreuses idées ont également été formulées pour répondre aux défis des transitions écologique, numérique, démographique et territoriale :

  • Territoires : consolider l’accès aux services postaux, dynamiser le tissu local, renforcer les partenariats locaux et travailler avec des centres hospitaliers/associations pour le bien-être à domicile.

  • Démographie : développer les services aux personnes âgées (la tablette Ardoiz, les visites de lien social Veiller sur Mes Parents, les portages de repas et médicaments…), les services à la personne, la livraison de courses et accompagner les jeunes dans leurs projets (financement, conseil, formation numérique).

  • Ecologie : proposer le choix du mode de transport de livraison (énergie verte vs. énergie thermique), augmenter la capacité de transport des véhicules électriques, participer à la collecte et au recyclage de certains déchets, devenir un véritable acteur de l’économie circulaire.

  • Numérique : proposer des ateliers numériques pour les clients dans les territoires, accompagner les clients dans leur digitalisation, développer les outils numériques et les démarches en ligne.

Le nouveau plan stratégique La Poste 2030 contient de nombreuses propositions issues de cette large écoute.