Un dispositif d’accompagnement des séniors en test dans l’Eure

Normandie

Sous l’égide du Groupe La Poste, un programme d’accompagnement des seniors est expérimenté dans le pays de Bernay. Soutenu par la commission départementale de présence postale territoriale (CDPPT) de l’Eure, ce projet de lutte contre l’isolement est en cours d’extension à l’ensemble du département.

Des personnes âgées isolées de onze communes rurales de la région de Bernay dans l’Eure bénéficient, depuis le mois d’avril 2020, d’un programme d’accompagnement destiné à faciliter leur quotidien. Initiée pendant le confinement, cette initiative du Groupe La Poste vise à rompre la solitude dont souffrent les seniors et que la crise sanitaire a exacerbé. Ce programme s’inscrit dans la continuité de l’opération Mieux vieillir menée depuis 2017 dans ce même département en partenariat avec le conseil départemental et la CDPPT de l’Eure. Le dispositif s’articule autour de trois besoins : vaincre l’isolement, par la visite au domicile du facteur ; Garder le contact et se divertir avec le prêt de tablettes numériques ; Faciliter l’accès au cash.

Odette Deum, adhérente au service Veiller sur mes parents, reçoit la visite de Thierry Gastelais son facteur

Une visite à fréquence régulière du facteur

L’offre de La Poste Veiller sur mes parents permet de s’enquérir de la bonne santé d’une personne âgée par le passage régulier du facteur puis d’en informer sa famille. Courant avril 2020, des habitants identifiés par les mairies de Broglie, Chamblac et Ferrières Saint-Hilaire ont reçu la visite à leur domicile de leur facteur pour une présentation du service. Les seniors des autres communes concernées par l’expérimentation ont, pour leur part, été informés par le dépôt dans leur boîte aux lettres d’un dépliant explicatif. Séduite par la prestation, par ailleurs gratuite pour une visite hebdomadaire jusqu’au 31 août 2020, Odette Deum est la première habitante à s’être laissée tenter. Cette octogénaire de la Trinité-de-Réville a choisi le mercredi pour accueillir et échanger quelques minutes avec son facteur. Lors de ces rencontres, port du masque et distanciation sont demeurés de rigueur. Toutefois, pour ceux qui le souhaitent et pour lever toutes les appréhensions, le service Veiller sur mes parents peut également être assuré à distance, sous la forme d’une conversation téléphonique. 

Se divertir et garder le contact avec ses proches

L’application et le respect des mesures sanitaires ont eu pour effet d’éloigner de leurs proches les résidents de structures d’accueil médicalisées. Pour préserver et entretenir les contacts, des tablettes numériques ont été prêtées aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Pont-Authou, d’Harcourt, de Bernay et de Nassandres. Des échanges de photos et des visioconférences ont ainsi pu être planifiés entre les pensionnaires et leurs familles. La tablette tactile Ardoiz, offre numérique développée par Tikeasy, filiale du Groupe, est conçue spécialement pour les seniors. Elle permet à ceux-ci de se divertir grâce à des jeux, de s’informer sur Internet et de stimuler leurs capacités cognitives. Pour en faciliter la prise en main, le personnel des quatre EHPAD a reçu une formation directement sur site. Ce prêt a été financé par la CDPPT de l’Eure pour un montant de 3 000 euros.

Un test concluant en phase d’extension

Le programme expérimental d’accompagnement des seniors isolés, qui inclut aussi des solutions personnalisées d’accès au numéraire, a convaincu les collectivités du département. Ainsi, à l’occasion d’une séance extraordinaire de sortie de confinement le 14 mai dernier, la commission de présence postale territoriale (CDPPT) de l’Eure a entériné son élargissement. Après le pays de Bernay,les secteurs de Gaillon et de Vernon sont désormais desservis. A ce jour, 46 communes au total bénéficient du dispositif.