Éclairage
5 min

Traitement des infractions routières : Docaposte remporte l’appel d’offres

Transformation numérique
Bretagne

Docaposte Rennes a remporté en juin l’appel d’offres lancé par l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions.

Pour les quatre prochaines années, les équipes de Docaposte travaillant sur le site rennais de l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (Antai) (01) seront de nouveau mobilisées sur la chaîne de traitement automatisé de l’ensemble des infractions relevées par les radars automatiques du territoire français.

Docaposte a été retenu pour assurer des prestations de maintenance applicative des logiciels, la fourniture de services dans les domaines de l’analyse d’image, de l’édition, du traitement des courriers et de l’archivage électronique (identification des véhicules, l’envoi des avis de contravention et traitement des courriers des usagers).

  1. Créée en 2011, l’Antai est un opérateur sous la tutelle du ministère de l’Intérieur principalement en charge du traitement automatisé des infractions relevées par radar ou via une application de verbalisation électronique.

Une expertise renforcée par l’Intelligence Artificielle

Un groupe de travail constitué d’experts de « l’avant-vente », des experts de la production de Rennes et des équipes projets d’Ivry, a réfléchi aux nouveaux services et innovations pouvant être proposés, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle.

A partir des images recueillies par les radars automatiques sur les routes de France, les systèmes d’intelligence artificielle de Docaposte lisent automatiquement les plaques d’immatriculation des véhicules, qu’ils soient français ou étrangers.

L’objectif était de proposer au client des solutions sur mesure lui permettant de moderniser son système d’information, réduire ses coûts tout en conservant un haut niveau de qualité, et accélérer le développement des échanges dématérialisées.

Chaîne de traitement d’une infraction détectée par radar fixe ou mobile.

Une vitrine pour Docaposte

L’expertise de Docaposte suscite la curiosité puisque presque chaque semaine, des délégations étrangères (Europe, Afrique, Asie…) d’experts en sécurité routière, des représentants de la Justice, des politiques ou encore des services de gendarmerie sont invités par l’Antai à découvrir la chaîne de traitement automatisé des infractions.

En savoir plus sur le site de Docaposte

Docaposte en bref

Filiale du Groupe La Poste et Tiers de confiance, Docaposte accompagne toutes les organisations dans leur transformation numérique et leur permet de l’accélérer, en confiance. Alliant plateformes collaboratives, expertise métier, capacités numériques et industrielles, Docaposte permet aux entreprises et administrations d’optimiser et digitaliser leurs processus métier et parcours de relation clients, employés, fournisseurs et citoyens. Docaposte propose des solutions sur mesure ou clés en main allant du conseil à la co-création d’offres innovantes, à l’opération de services et solutions métiers et sectorielles.

Docaposte compte plus de 5 000 collaborateurs répartis sur près de 60 sites en France et à l’international et a réalisée 522 M€ de chiffre d’affaires en 2018.