Rencontre
9 min

Sarliac-sur-L’Isle : Un bâtiment innovant concentre tous les services

Développement Territorial
Nouvelle Aquitaine

Rencontre avec d’Alain Buffière, maire de Sarliac et de Karima Forest, gérante de l’agence postale intégrée dans la Maison des services, à l’occasion de la visite cet été d’Emmanuel Macron et de Philippe Wahl, PDG du Groupe La Poste. Interview croisée.

Inauguration de la Maison des services et des associations de Sarliac-sur-L’Isle par Emmanuel Macron.

Alain Buffière, pourquoi et comment avez-vous mis en œuvre cette maison des services ?

Alain Buffière : Lors du mandat précédent, nous avions le projet d’une maison pluridisciplinaire de santé, mais celui-ci n’a pas été retenu en raison d’arbitrages financiers. Nous avons alors rebondi avec cette Maison des services et des associations en répondant au besoin de la population, en rendant accessibles nos services existants et en les regroupant dans un même lieu : bibliothèque, agence Postale communale, médecin, activité du réseau d’assistantes maternelles et de l’association santé et prévoyance,  activités scolaires et péri-scolaires et associatives. Nous avons ainsi pu réaliser ce magnifique éco-bâtiment (chauffage granules et bois + panneaux solaires, ventilation naturelle gérée par une station météo). L’avantage pour nos administrés, c’est l’emplacement centralisé, l’accessibilité (parking, rampe handicapé, etc…) et la proximité avec les commerces.

Karima Forest, vous êtes gérante de l’agence postale. Quels retours avez-vous de ses clients ?

Karima Forest : Il est encore un peu tôt pour tirer des conclusions, mais dans l’ensemble, les clients sont plutôt satisfaits de cette nouvelle agence. Ce qu’ils souhaiteraient aujourd’hui, c’est bénéficier d’un service postal et bancaire plus complet, comme en bureau de poste. J’ai laissé entendre au PDG de La Poste qu’il fallait donner aux APC les moyens de continuer d’exister, en développant les services proposés, sinon nous finirons par disparaître.

Coût de la maison des services : 680 000 euros, dont :

 ● DETR (Dotation Equipement Territoires Ruraux » : 180 000 euros

● Département : 150 000 euros

● Agglomération du Grand Périgueux : 45 000 euros

● La Poste : 40 000 euros

● CAF : 67 000 euros

● Région (Sarliac lauréat du concours Régional Nouvelle Aquitaine Appellation Bâtiment du futur) : 42 000 euros

● Commune : 156 000 euros