Rénovation énergétique : Brest Métropole prend le « DEPAR »

Le service DEPAR, qui consiste à sensibiliser les particuliers à la rénovation énergétique, est en test à Guipavas et Plouzané. Bilan en juin 2019.

Transitions écologiques
Bretagne
Éclairage
5 min

Avec le dispositif « DEPAR », Brest Métropole et La Poste s’associent pour sensibiliser les particuliers à la rénovation énergétique. Un nouveau service en test à Guipavas et Plouzané.

La rénovation énergétique des logements constitue un enjeu majeur dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

Le facteur au cœur du dispositif

Afin de favoriser une montée en puissance des travaux énergétiques sur son territoire, la collectivité de Brest Métropole a mandaté La Poste pour sensibiliser les propriétaires aux enjeux de la transition énergétique et les inciter ainsi à engager des travaux de rénovation.

Avec « DEPAR », les ménages sont informés d’une visite de leur facteur durant laquelle il propose un questionnaire en vue d’évaluer les besoins de rénovation du logement. Les habitants sont ensuite mis en contact, s’ils le souhaitent, avec La Poste et l’association Soliha (Solidaires pour l’habitat) du Finistère pour un diagnostic de leur habitation et une présentation des subventions.

Ce service de La Poste vise notamment à mieux faire connaitre aux propriétaires les aides financières existantes et notamment celles du programme « Habiter Mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).

Sur Brest Métropole, l’initiative est en expérimentation puisque seules Guipavas et Plouzané en bénéficient depuis la fin février. Un bilan sera fait en juin pour étudier l’opportunité d’étendre ce dispositif à d’autres communes de la Métropole.