Veille
5 min

Rennes : Des abeilles connectées en centre-ville

Transformation numérique

Depuis le 19 juillet 2018, La Poste de Rennes Colombier a installé des ruches connectées : une nouvelle initiative en faveur de la biodiversité urbaine.

Des ruches connectées à Rennes
Des ruches connectées à Rennes
DR

Des ruches connectées

Installées depuis 5 ans, les trois ruches sur le toit du bâtiment de Rennes Colombier font actuellement l’objet d’une expérimentation en lien avec la startup Label Abeille.
Depuis ce 19 juillet 2018, les trois ruches disposent d’un système de connexion, placé en dessous, qui via une application mobile transmet à distance différents paramètres (poids, température, hygrométrie …) à l’apiculteur. Il est ainsi en capacité d’agir pour protéger et éviter une mortalité des abeilles souvent accélérée par la présence de nuisibles.

Une action globale

Construit en 1976, le bâtiment postal de Rennes Colombier est situé au cœur du quartier EuroRennes. Il se compose de huit niveaux et héberge plusieurs entités postales, soit près de 400 postiers sur quelques 18 800 m².

En 2011, Poste Immo, la foncière immobilière du Groupe La Poste, a décidé d’inscrire ce bâtiment dans une démarche «Haute Qualité Environnementale Exploitation ». Label obtenu le 14 juin 2012

Cette démarche « HQE Exploitation » ne se limite pas à l’amélioration de la performance environnementale du bâtiment, elle intègre également des paramètres comme sa place et sa relation avec son environnement. C’est dans cet esprit que Poste Immo a, en parallèle, mené différentes actions en faveur de la biodiversité et notamment en installant, dès 2013, trois ruches sur le toit, des nichoirs à oiseaux et des hôtels à insectes en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux 35.

Un nouveau projet

Pour optimiser la gestion des eaux pluviales et à minimiser leur rejet dans les réseaux des eaux usées, Poste Immo a décidé d’installer, au cours du second semestre 2018, une toiture végétalisée HydroActiv® sur le toit terrasse du bâtiment. Cette solution, proposée par la société Le Prieuré basée dans le Loir-et-Cher (41), est une solution innovante visant à pouvoir réutiliser les eaux pluviales tout en favorisant le développement d’une faune et d’une flore utile à plus d’un titre en milieu urbain.