"Qui mieux que les élus pour renseigner La Poste sur leurs réalités ?"

Développement Territorial
Nouvelle Aquitaine

Pour bâtir son nouveau plan stratégique, La Poste a lancé une consultation auprès de l’ensemble de ses parties prenantes, dont les élus. L’occasion d'exprimer leur attachement à La Poste, mais aussi leurs attentes à horizon 2030.

Pour bâtir son nouveau plan stratégique, La Poste a lancé une consultation auprès de l’ensemble de ses parties prenantes, dont les élus. L’occasion d'exprimer leur attachement à La Poste, mais aussi leurs attentes à horizon 2030

Afin de rester utile aux Français, La Poste se réinvente comme elle le fait depuis près de 6 siècles. Et pour rester utile à la société tout entière, quoi de mieux que de demander à ses parties prenantes leurs besoins de Poste à l’horizon 2030 ? Michel Vergnier est président de la Commission Départementale de Présence Postale (CDPPT) de la Creuse et trésorier de l’association des maires de France et des présidents d'intercommunalité (AMF). A l'instar de nombreux élus, ce dernier a participé à la co-construction du nouveau plan stratégique La Poste 2030 qui sera présenté ce 25 février. Celui-ci nous explique les objectifs de cette démarche participative.

Vous avez été associé à la construction du futur plan stratégique de La Poste. Que pensez-vous de cette initiative ?

"Cette action est indispensable. Les élus sont ceux qui connaissent le mieux le territoire et leurs habitants. Qui mieux que les élus pour renseigner La Poste sur les réalités, les problématiques que nous vivons tous les jours ? Car nous sommes en première ligne, dans un monde en perpétuelle évolution ". 

La Poste est un partenaire historique des collectivités, quel lien entretenez-vous avec elle ?

"Nous avons cheminé avec elle, pas toujours dans la facilité, mais toujours dans le dialogue. Il a fallu se comprendre, s’expliquer. Nous avons compris que pour maintenir sa présence, La Poste devait se diversifier, comme elle le fait avec ses services de proximité. Il y a 20 ans, j’ai été, avec d’autres maires creusois, à l’origine d’une action sur les missions du facteur. Les volumes du courrier commençaient à diminuer et nous avions déjà conscience de l’importance du rôle social de La Poste sur le territoire. Il fallait que cette présence puisse demeurer. Nous avons alors travaillé sur des services autour du portage de repas, de la livraison de médicaments… L’actualité nous a donné raison ".

La Poste n’a pas diminué sa présence, elle l’a adaptée, notamment avec la création d’agences communales ou de relais commerçants. Chacun a fait sa part. L’AMF a aussi joué un rôle important. C’est un travail partenarial. La Poste doit conserver ce dialogue permanent avec les élus locaux.

Michel Vergnier
Président de la CDPPT de la Creuse et trésorier de l'AMF
Michel Vergnier, président de la CDPPT de la Creuse et trésorier de l'AMF

Le dialogue constant que La Poste entretient avec les collectivités est donc important ?

"Je dirai qu’il est crucial. Par exemple, la décision de soumettre à l’accord du maire la transformation ou l’évolution du statut d’un bureau de poste a été une étape importante. Nous avons regardé ensemble comment adapter les horaires. Lorsqu’il y a eu des difficultés de distribution du courrier, nous avons également réfléchi conjointement au fait de pouvoir regrouper des boîtes aux lettres ".

Quels sont les points forts de La Poste pour accompagner les besoins des territoires ?

"Son maillage territorial unique et le facteur, acteur de confiance et de proximité, jouent un rôle important pour la cohésion territoriale. Toutes les solutions qui vont dans le sens du service rendu à la population, surtout dans nos territoires ruraux, sont indispensables : le partenariat France Services, qui a permis de maintenir des bureaux de poste, le portage de repas, la veille sociale réalisée par le facteur, le facteur-guichetier. Toutes ces initiatives, en lien avec l’humain, sont bonnes. La Poste peut aussi jouer un rôle dans la dynamisation du commerce de proximité en proposant aux commerçants sa plateforme de commandes par Internet et la livraison par le facteur. Ce sont des prestations qui lui amènent des ressources et qui lui permet de maintenir sa présence ".