Quatre facteurs reporters au CES de Las Vegas

4 facteurs ont embarqué pour le CES de Las Vegas 2020 où ils incarnent l’innovation et la proximité humaine qui est au cœur du «numérique by La Poste».

Transformation numérique
National
Éclairage
5 min
De gauche à droite, Anaïs Gury, Sabine Brèque, Frédéric Biard et Sylvain Allec.

La Poste participe pour la sixième année consécutive au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Une occasion pour le Groupe de réaffirmer son rôle dans le développement du numérique et de mettre à l’honneur quatre de ses facteurs. Focus sur ces postiers ambassadeurs qui, dans leurs activités professionnelles quotidiennes, allient l’humain et le numérique.

Le Consumer Electronics Show (CES) est devenu, au fil des années, le plus grand évènement consacré à l’innovation technologique et électronique grand public. Un salon au sein duquel Anaïs, Sylvain, Sabine et Frédéric incarnent l’innovation, la proximité humaine et l’alliance du physique et du numérique du Groupe La Poste. Issus d’Occitanie, d’Ile de France, d’Auvergne-Rhône-Alpes et de Normandie, les quatre facteurs, quotidiennement au contact des clients, représentent les acteurs de la transformation de l’entreprise. Ceux-ci témoignent de leur expérience sur le salon.

Frédéric : un ambassadeur au service de l’e-santé

À 42 ans, Frédéric Biard, facteur guichetier, fait partie des 84 facteurs ambassadeurs du Groupe. Fort de ses 20 ans d’expérience au sein de La Poste, Frédéric a vu son métier évoluer au fil des années. Passionné de technologies, il nous explique son rôle au CES : « Nous sommes ici pour parler des innovations de La Poste mais également pour découvrir de nouvelles idées dans les différents espaces du salon. Le but est de s’imprégner d’un maximum d’innovations et de technologies qui pourraient être utiles à notre métier d’aujourd’hui et de demain». Attiré plus particulièrement par le domaine de l’e-santé, Frédéric a notamment été amené à échanger avec la société Withings, start-up à l’initiative d’une première mondiale : la ScanWatch, une montre connectée dédiée au domaine médical, permettant notamment d’identifier le rythme cardiaque de l’utilisateur, de détecter des apnées du sommeil et de partager ces données avec son médecin.

Une avancée faisant écho aux innovations du Groupe La Poste, contributeur à l’accélération du développement du domaine de l’e-santé en France.

#ASK1FACTEUR : l’expérience média au service du public

Le dispositif social média #Ask1facteur est à nouveau proposé à l’occasion de ce CES 2020. À travers celui-ci, les internautes peuvent suivre le déroulé des journées de nos facteurs ambassadeurs via Twitter, leur poser des questions et accéder aux échanges qu’ils ont avec de multiples start-ups françaises dont les lauréates de French IoT, programme d’accélération d’entreprises du Groupe La Poste.

Embarquée dans l’expérience, Sabine Breque, factrice services expert, s’est plus particulièrement intéressée au domaine de l’économie durable. Lors de ses reportages, Sabine a notamment eu l’occasion d’interviewer le co-fondateur de la start-up O’Sol, une société qui développe des générateurs solaires mobiles permettant aux organisations humanitaires, scientifiques, professionnels de l’événementiel… d’intervenir temporairement en tout lieu.

Sylvain Allec, facteur qualité, s’est penché sur les qualités du nouveau vélo cargo à assistance électrique de la start-up Wello. Ce véhicule connecté à destination des entreprises et des collectivités offre une solution écologique pour les flux logistiques de marchandises ou le déplacement des personnes.

Les deux facteurs reporters, résolument tournés vers l’innovation durable, ont été à l’initiative d’interviews mettant à l’honneur des start-ups résolument inscrite dans une démarche RSE.

Anaïs, une jeune recrue portant les valeurs du Groupe

À 24 ans, Anaïs Gury, jeune factrice seine-et-marnaise, est la plus jeune des ambassadrices high tech de ce CES 2020. Impliquée au sein de La Poste depuis ses 18 ans, celle-ci se dit très fière de représenter le groupe sur un évènement de cette dimension. « Lorsque l’on parle de La Poste, on pense plutôt courrier mais le Groupe innove dans le domaine technologique d’où notre présence aux États-Unis » commente Anaïs. L’occasion pour elle de mettre en avant Facteo, le smartphone du facteur qui, illustration de la technologie au service de l’humain, indique le nombre d’objets à livrer dans la journée, le suivi des colis, les services à réaliser auprès de certains clients et les offres susceptibles de les intéresser.

La présence de La Poste au CES de Las Vegas, avec quatre facteurs, témoigne de la volonté du Groupe de mettre le digital au service de tous en proposant des solutions utiles, accessibles, alliant numérique et proximité humaine.