Éclairage
5 min

Publication du rapport social 2018

La Poste confirme ses engagements d’employeur et de recruteur responsable

Le Groupe La Poste intensifie ses efforts en faveur de l’emploi avec 16 323 nouveaux collaborateurs en CDI en 2018. La Poste continue de privilégier le développement des compétences : 80 % des postiers ont bénéficié d’une formation en 2018 pour un budget global de 260 millions d’euros. Le Groupe a tenu ses engagements en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, avec plus de 14 000 postiers bénéficiaires de l’obligation d’emploi. Le dialogue social, nourri, a été marqué par la signature de 13 accords sociaux nationaux.

Un effort soutenu en faveur de l’emploi

La Poste a accru en 2018 son effort en faveur de l’emploi. Le Groupe a recruté 16 323 nouveaux collaborateurs en CDI en France et à l’international (après 14 660 embauches en 2017).

La Poste continue de soutenir activement la formation et l’insertion des jeunes dans la vie professionnelle : 30% des embauches en CDI ont concerné des jeunes de moins de 25 ans. Par ailleurs, le Groupe a accueilli 4 902 alternants.

L’effectif total du Groupe La Poste, en France et à l’étranger, a été en moyenne en 2018, de 251 219 personnes, dont 211 603 pour la maison mère.

Priorité à la formation des postiers

La formation et le développement des compétences sont au cœur des engagements du Groupe pour accompagner l’évolution professionnelle des postiers. 80% des postiers ont été formés en 2018, bénéficiant de 642 000 jours de formation grâce à un budget de 260 millions d’euros.

23 000 postiers ont bénéficié d’une évolution professionnelle. Par ailleurs, 18 000 offres d’emploi internes ont été publiées sur la Bourse d’Emplois du Groupe.

Des engagements en faveur de la santé et de la qualité de vie au travail

La Poste accorde une attention particulière à la préservation de la santé et la qualité de la vie au travail.

Le projet « Bien dans son travail » prend en compte l’ensemble des aspects de la santé au travail : état de santé et inaptitude, âge, organisation du travail, prévention, mesures d’accompagnement au retour d’une absence de longue durée…

Le taux de fréquence des accidents du travail a diminué de 7,8%.

Exemplarité en matière d’égalité des hommes et des femmes

Après des efforts constants menés depuis plusieurs années en faveur de l’égalité des hommes et des femmes, La Poste compte désormais 52% de femmes et 50,1% de femmes dans l’encadrement. Il n’existe pas d’écart salarial entre les hommes et les femmes.

Pour l’année 2018, l’index d’égalité entre les femmes et les hommes, prévu dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, a atteint 94/100.

Forte amélioration du taux d’emploi des personnes handicapées

La Poste poursuit son effort en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Le taux d’emploi des personnes handicapées a atteint 6,75% en 2018.

Le maintien dans l’emploi de ces personnes est la priorité de La Poste qui est le premier employeur de personnes handicapées en France avec plus de 14 000 postiers concernés.

La Poste soutient également les entreprises du secteur adapté et protégé avec 12,9 millions d’achats en 2018.

Des activités sociales pour répondre aux besoins des postiers et de leur famille

La Poste reste attachée à sa politique sociale avec une offre accessible au plus grand nombre. Plus de 204 millions d’euros y ont été consacrés en 2018, soit 1 115 euros en moyenne par postier. Par ailleurs, le budget consacré au logement des postiers s’est élevé à 42 millions d’euros.

Un dialogue social nourri

L’année 2018 a été marquée par la conclusion de 13 accords sociaux dont les principaux concernent :

  • Les mesures salariales pour l’année 2018 (accord social du 19 mars)

  • Les bureaux à priorité sociétale (accord social du 20 juin)

  • L’intéressement pour la période 2018 – 2020 (accord social du 29 juin)

  • Le télétravail (accord social unanime du 27 juillet)

  • Les aidants (accord social du 17 septembre)

Télécharger le Rapport social 2018