Poste Immo lance à Grenoble un 3e appel à projets « Les années 70 »

Développement Territorial
Auvergne-Rhône-Alpes
Éclairage
5 min

Après Cergy et Amiens, c’est désormais Grenoble qui est à l’honneur avec le lancement de l’appel à projets 70’s dédié à l’emblématique Hôtel des Postes.

Comme une falaise de granit avec, en haut, une sorte d’habitat troglodytique…

Avec un parc de 11 000 immeubles – soit environ 6,2 millions de m2 – le Groupe La Poste est un acteur immobilier majeur au cœur des villes et des territoires.

Première entreprise de service et de proximité humaine, La Poste souhaite valoriser son patrimoine immobilier, en lien avec les collectivités locales, pour mieux répondre aux enjeux de mutation des villes.

Propriétaire de bâtiments emblématiques de l’architecture des années 70 vacants ou devant faire l’objet d’une libération, elle lance aujourd’hui une démarche d’appels à projets pour valoriser ces sites.

Après Cergy et Amiens (voir le dossier de presse), c’est désormais Grenoble qui est à l’honneur avec le lancement de l’appel à projets 70’s dédié à l’emblématique Hôtel des Postes...

Convertir des sites des années 70 aux exigences fonctionnelles, esthétiques et énergétiques du XXIe siècle

Les appels à projets « Les années 70 » lancés par Poste Immo ont pour objectif de sélectionner des projets innovants portés et développés par des groupements. Ces projets doivent, dans les usages proposés, refléter l’ambition de transformation des villes concernées. Ils doivent également être en adéquation avec les valeurs du Groupe La Poste et des partenaires associés aux appels à projets. Pour le reste, les candidats sont libres, conceptuellement et opérationnellement, d’apporter des réponses innovantes en termes constructifs, programmatiques et énergétiques.

Lancé en collaboration avec la Ville de Grenoble et Grenoble-Alpes Métropole, cet appel à projets a été annoncé le 13 mars 2019 à l’occasion du MIPIM, Marché international des professionnels de l’immobilier. La consultation commence le 29 mars 2019 sur le site https://patrimoineenmouvement.laposte.fr pour une remise des dossiers de candidature le 7 juin 2019. La sélection s’effectuera en deux tours. L’annonce du lauréat est prévue en février 2020.

Les programmations architecturales et urbaines proposées devront répondre aux orientations d’aménagement de l’étude menée par la ville sur le secteur Hoche Malraux et s’harmoniser avec les autres projets environnants, tout en maintenant l’activité du bureau de poste.

La vidéo ci-dessous donne un aperçu de ce bâtiment emblématique et de son environnement urbain.

Un peu d’histoire…

Situé au 11, boulevard Maréchal Lyautey à Grenoble, et d’une surface de plancher de 15 666 m2, l’Hôtel des Postes est un immeuble de Grande Hauteur (IGH) construit en 1967 par l’architecte René Gagès. À l’origine, le projet regroupe deux entités, l’Hôtel des Postes et le Centre de Chèques Postaux. Il a été édifié pour les Jeux Olympiques d’hiver de 1968, qui se déroulaient à Grenoble, en lieu et place de l’ancienne caserne de gendarmerie Hoche, construite à la fin du XIXe siècle. L’immeuble, situé à proximité de l’hypercentre de Grenoble, en tissu dense, est formé de deux corps de bâtiment : un Établissement Recevant du Public (ERP) élevé sur rez-de-chaussée de 4 étages et formant un U ; un IGH de onze étages carrés et de trois étages partiels. Le rez-de-chaussée forme un socle commun aux deux corps de bâtiment.