Plus de présence postale cet été : défi relevé en Languedoc-Roussillon

Occitanie

Dès le mois de mai, les équipes de la direction régionale du réseau des bureaux de poste de Languedoc-Roussillon se sont mobilisées pour bâtir une nouvelle organisation estivale. Cet été 2020 propose plus de Poste : 100% des bureaux de poste existants restent ouverts auxquels s’ajoute la création de nouveaux points de services saisonniers.

A travers ses missions de service public, La Poste répond à un double objectif: participer à l’attractivité des zones touristiques rurales et accompagner, aux côtés des professionnels, artisans, commerçants et professions libérales, la reprise économique locale. En Languedoc-Roussillon, le défi du renforcement de la présence postale a été relevé : 17 points de contacts saisonniers supplémentaires assurent les services essentiels (achat de timbres, affranchissement et expédition de courrier et colis), du 1er juillet au 30 septembre 2020.

Un travail des équipes en territoire

Les 17 points de services éphémères ont pu être identifiés et mis en place en quelques semaines de part l'agilité et le travail des chefs de projet appui et transformation ainsi que des responsables appui partenariats. Ces partenariats ont été créés au sein de campings, bureaux de tabac ou encore épiceries. Des nouveaux points de contact venant en complément des bureaux de poste, des agences postales communales et des relais poste commerçants existants. Une organisation estivale qui repose également sur une coordination avec les équipes de la direction Services-Courrier-Colis, en charge de créer de nouveaux points de collectes du courrier dans la région. 

L’Occitanie compte 42 points de services saisonniers éphémères, mis en place avec l’appui de la DAST, direction des services supports du réseau des bureaux de poste.

Des commerçants impliqués et formés

Des commerçants impliqués et formés

Parmi les 42 points de services saisonniers éphémères mis en place en Occitanie, La Poste a établie ses quartiers d’été à la Nougaterie des Fumades. Sylvie Dura (à gauche sur la photo), à la tête de ce commerce situé au pied des Cévennes, nous explique ce partenariat. "Je trouve intéressant et complémentaire à mon activité, notamment dans le cadre de la vente à distance, de pouvoir vendre des emballages colis . Ces services attirent une nouvelle clientèle dans la nougaterie ". Une activité complémentaire rémunérée par La Poste et qui génère un flux client supplémentaire, dynamisant l'activité principale de cette commerçante située en zone de revitalisation rurale.

La formation de Sylvie à l'essentiel de l'activité postale a été assurée par Brigitte Ferry, Responsable appui partenariats dans le Gard : "J’ai formé la commerçante sur le support Smartéo, véritable petit bureau de poste portable, pendant une demi-journée. Sylvie a également suivi un module de e-learning. Je reviens aujourd’hui pour une nouvelle demi-journée d’appui, suite au démarrage de l’activité. Le but est de m’assurer qu’elle ne rencontre aucune difficulté." Jusqu’à fin septembre, la responsable de la Nougaterie des Fumades pourra également compter sur la plateforme téléphonique dédiée à l’appui de tous les commerçants qui se sont engagés aux côté de La Poste cet été.