Événement
2 min

Philippe Wahl signe une convention de logistique urbaine à Marseille

Excellence logistique
Provence-Alpes-Côte d’Azur

Philippe Wahl, président-directeur général du Groupe La Poste, et Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, ont signé vendredi 22 mars une convention pour la mise en œuvre de solutions de logistique urbaine innovantes et durables.

L’expertise du Groupe La Poste en matière de logistique répond aux exigences de la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) qui est confrontée à l’engorgement de son territoire par les flux de marchandises. S’agissant d’un phénomène qui va s’accélérer dans les prochaines années, il est important d’y apporter dès aujourd’hui une réponse à la hauteur des enjeux environnementaux et économiques.

« Rationaliser la circulation des véhicules sur notre territoire »

Photo de Philippe Wahl, président-directeur général du Groupe La Poste, et de Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, lors de la conférence de presse organisée à Marseille

« Nous avons sur nos villes et villages des flux de camions qui ne sont pas bien régulés. Cette convention va permettre de rationaliser la circulation des véhicules sur notre territoire avec des véhicules de livraison en mode majoritairement doux », affirme Martine Vassal.

La Poste est confrontée quotidiennement à cette équation : répondre aux demandes croissantes issues du e-commerce, livrer les colis en centre-ville, être l’acteur majeur du dernier kilomètre tout en limitant les nuisances liées à la circulation et au stationnement des véhicules.

Avec cette convention, Le Groupe La Poste et la Métropole Aix Marseille Provence ont décidé de co-construire des solutions de logistique urbaine innovantes. Ainsi, pour Philippe Wahl, « l’enjeu pour le territoire Aix-Marseille-Provence est de construire un schéma logistique parfaitement adapté aux particularités géographiques de cette région. Nous allons proposer des bonnes pratiques issues des conventions déjà signées avec 15 grandes métropoles mais aucun schéma préétabli ne pourra être appliqué. Pour cela, nous avons créé la société Urby dont l’objectif est de travailler avec les acteurs locaux pour trouver les meilleures solutions logistiques ».

L’objectif est de proposer des solutions simples de stockage, de livraisons mutualisées et des services aux particuliers et aux commerces locaux pour redynamiser les centres urbains.

Le transport de marchandises en ville : entre 20 et 30% de la surface de la voirie

Martine Vassal
Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence

Le transport de marchandises dans les villes est l’un des prochains enjeux fort des villes. L’occasion pour Martine Vassal de souligner que « le transport de marchandises en ville occupe entre 20 et 30% de la surface de la voirie. Il représente 30 % des nuisances et 10% du coût d’un produit. Les 92 communes de notre Métropole ont chacune leur règlement de voirie. Nous devons commencer par faire un travail d’harmonisation. In fine, cette convention va décongestionner les villes, améliorer l’air et redynamiser les centres-villes ».

De son côté, La Poste a déjà anticipé le phénomène, avec « une croissance des colis de plus de 10% par an, ce qui signifie un doublement du nombre de colis livrés tous les sept ans. En 2024, le nombre de camions aura plus que doublé et le risque d’asphyxie est réel pour les villes. Si le transport des personnes est une problématique bien appréhendée, il reste encore beaucoup à faire pour le transport des marchandises. La Poste a un rôle à jouer aux côtés des responsables politiques et des entreprises afin de trouver une organisation durable préservant la qualité de vie dans nos villes », poursuit Philippe Wahl.

La signature de cette convention est un premier pas vers la mutualisation et la livraison en mode à faibles émissions dont l’organisation devrait être dévoilée à horizon 2020. C’est désormais la société Urby dirigée par Sébastien Philibert qui va écrire cette nouvelle histoire aux côtés des acteurs de la Métropole Aix-Marseille-Provence.