Événement
2 min

Novembre, mois de l’Économie Sociale et Solidaire !

Développement Territorial
Bretagne

Novembre 2019 marque la 12e année du Mois de l’ESS animé par les Chambres Régionales de l’ESS partout en France. En Bretagne, plus de 230 événements sont prévus.

En Bretagne, durant tout le mois de novembre, plus de 230 événements permettront de rencontrer les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) dans 75 villes et agglomérations.

Découvrez le programme

La Bretagne, terre d’économie sociale et solidaire.

La Bretagne est de loin la première région française pour le poids de l’ESS dans l’emploi local (14,3%). Comme partout, l’ESS est un acteur majeur de la cohésion des territoires, que ce soit dans les services destinés aux personnes les plus fragiles ou dans l’animation locale.

L’ESS bretonne a par ailleurs la particularité d’être très présente dans des secteurs marchands essentiels à l’économie régionale, comme l’agroalimentaire ou le tourisme.

Le Groupe La Poste, acteur de l’ESS

Acteur engagé du développement économique et social du territoire, Le Groupe La Poste porte la conviction que les entreprises d’avenir doivent conjuguer performance économique et engagement sociétal et partage ainsi ses valeurs d’ouverture, d’équité, de solidarité…

Depuis 2014, il s’est engagé aux côtés des acteurs de l’ESS dans le cadre de l’Alliance Dynamique et affirme une volonté partagée d’identifier tous les terrains de partenariats et de collaborations susceptibles de fonder une alliance au profit du développement des territoires et des services aux populations (cohésion sociale & territoriale, émergence d’un numérique éthique et responsable, transition écologique et énergétique).

Le programme Alliance Dynamique a favorisé la coconstruction d’actions, au niveau local et national, en particulier dans le domaine des lieux partagés, du mécénat de compétences et des achats responsables.

Les achats du Groupe La Poste auprès de l’économie sociale et solidaire se sont d’ailleurs élevés à 26 millions d’euros en 2017 : 18,2 millions pour le secteur adapté et protégé et 7,9 millions pour le secteur de l’insertion par l’activité économique.

Focus sur les achats solidaires du Courrier et du Colis en Bretagne

En Bretagne, Le Groupe travaille avec de nombreuses entreprises de l’ESS sur des activités diverses. Elle a accordé ainsi un important nombre de marchés à des ESAT, EA, CAT ou associations dans les quatre départements.

Notons par exemple pour les établissements courrier/colis bretons, l’activité d’entretien des espaces verts pour lesquels une vingtaine de sites travaillent avec des acteurs de l’ESS. Autres domaines d’activité concernés : l’entretien de chariots, matériels de tri, l’entretien et la réparation de vélos à assistance électrique, l’entretien ou l’installation de boîtes aux lettres… représentant une dizaine de marchés avec des entreprises locales du secteur adapté.

 

L’ESS, une autre façon de faire de l’économie

A travers la loi du 31 juillet 2014, l’ESS est reconnue comme une composante essentielle de l’économie, elle apparaît aujourd’hui comme une alternative pertinente, une autre façon de faire de l’économie, se souciant du partage des richesses produites, du développement local des territoires, de la qualité des emplois créés, de l’implication des citoyens dans les projets, de responsabilité sociale ou sociétale.

Historiquement composée de structures sous statut d’économie sociale (associations, coopératives, mutuelles ou encore fondations), l’ESS s’est élargie à de nouvelles formes d’entrepreneuriat : économie solidaire, insertion par l’activité économique (IAE), entreprises adaptées et, plus récemment, l’entrepreneuriat social.
L’ESS est présente dans l’ensemble des secteurs d’activité de l’économie, depuis les services aux entreprises et aux personnes jusqu’à l’industrie, en passant par l’agriculture, le commerce ou le bâtiment.