Veille
5 min

Nouveau partenariat avec l’Eure

Services à la personne
Normandie

En 2017, La Poste et le département de l’Eure s’engagent de nouveau ensemble contre l’isolement des séniors.

Signature du renouvellement de partenariat entre La Poste et le Conseil Départemental de l’Eure.

En 2016, le Département de l’Eure s’était déjà appuyé sur les services des facteurs pour faciliter le renouvellement des dossiers d’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Les facteurs ont été formés à cette nouvelle mission, ils ont pu ainsi participer au  renouvellement d’environ un millier de dossiers durant cette période.

Le département de l’Eure, un partenaire privilégié

Le 20 septembre dernier, Pascal Lehongre, Président du Département de l’Eure et Olivier Tirel, directeur des ventes entreprises du Groupe La Poste, ont signé un partenariat pour une nouvelle phase de collaboration.

2017: Révision annuelle des dossiers d’APA

Les objectifs restent sensiblement les mêmes à un détail près : la nouvelle loi d’adaptation de la société au vieillissement impose dorénavant une révision annuelle du dossier d’APA des bénéficiaires. Ils sont 5700 aujourd’hui dans l’Eure.

Depuis le 10 octobre, le facteur a pour mission de remettre en mains propres ce dossier de renouvellement au bénéficiaire, pour s’assurer qu’il est complet avant de le retourner à la direction solidarité-autonomie du Conseil départemental.

Ce partenariat permet de faciliter les démarches des usagers les plus âgés, qui peuvent avoir des difficultés de mobilité, d’éviter la rupture des droits et de raccourcir les délais de traitement des dossiers qui arrivent complets dans les services du Département.

Par ailleurs, les facteurs pourront être amenés, de façon complémentaire, à apporter des informations destinées aux aînés comme par exemple, un atelier ou une animation organisés par le CCAS* de leur commune ou du CLIC* dont ils dépendent.

Le Facteur, acteur de proximité

Pour Pascal Lehongre, Président du Conseil Départemental de l’Eure « le facteur apporte ainsi de la proximité, et contribue à rompre l’isolement des personnes âgées. » Il permet un gain de temps et plus d’efficacité dans la révision des dossiers d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour les personnes âgées.

 

CCAS* : Centre Communal d’Action Sociale

CLIC* : Centres Locaux d'Information et de Coordination pour personnes âgées