Le transport et la distribution de la presse

Par la loi du 2 juillet 1990, l’État a confié à La Poste une mission essentielle au pluralisme démocratique et à la diffusion des idées dans notre pays. Celle-ci porte un nom : la mission de service public du transport et de la distribution de la presse.

Portée par l’exigence de libre communication des idées et des opinions, la mission de distribution de la presse vise à garantir à l’ensemble des citoyens un accès égal à l’information tout en « favorisant le pluralisme, notamment celui de l’information politique et générale » (Articles L.4 et R.1-1-17 du Code des postes et des communications électroniques).

Plus que la simple distribution quotidienne de journaux et de magazines, cette mission contribue à la liberté de la presse et garantit une diffusion élargie de l’information imprimée sur papier.

« La presse papier ? C’est fini ! »

Certainement pas. Les idées reçues ont la vie dure, mais la presse papier a encore de beaux jours devant elle. Avec plus d’un milliard d’exemplaires distribués chaque année, dont 90% dans le cadre de cette mission de service public, le travail quotidien des facteurs répond à un véritable besoin. Aujourd’hui encore, 45% des lecteurs de presse font du format papier leur principale source d’informations. Par ses actions quotidiennes, La Poste assure 30% de la diffusion totale de la presse papier en France. Ce qui fait du postage le deuxième canal de diffusion après les points de vente dédiés (kiosques, librairies, etc.) et de La Poste un diffuseur de presse à part entière.

À travers cette mission confiée à La Poste, l’État répond à un besoin d’information à l’échelle nationale. C’est la raison pour laquelle nous nous attachons à délivrer une grande diversité de publications. En 2017 par exemple, près de 6 000 titres de presse différents ont été distribués, soit la quasi-totalité des titres inscrits aux registres de la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP).

  • Parce que chacun est libre de forger les idées qui constituent son libre-arbitre et son regard critique.

  • Parce que chacun doit pouvoir s’informer comme il le souhaite, en consultant chaque jour, chaque mois, chaque trimestre ou chaque année le titre de presse de son choix.

  • Parce que l’ensemble de la population française doit bénéficier des services du Groupe.

Pour toutes ces raisons, 15 000 postiers arpentent six jours sur sept les routes de France pour garantir l’égalité de traitement des abonnés sur tout le territoire. Résultat ? 97% des titres quotidiens arrivent à bon port dans un délai de J+1.

Oui, sur ce terrain aussi Le Groupe La Poste met tout en œuvre pour maintenir un très haut niveau de qualité de service.

Notre couverture nationale unique et la distribution assurée six jours sur sept par les postiers, permet à l’ensemble de la population de s’informer librement. Y compris dans les zones les plus reculées. Car dans certains territoires, la mission de service public du transport et de distribution de la presse est parfois le seul moyen de garantir aux habitants un accès égal aux titres de presse de leur choix.

95%

des envois presse en France

sont assurés par Le Groupe La Poste

+ d’1 milliard

d’exemplaires de presse distribués

dont 916 millions dans le cadre de la mission de service public

97,8%

de qualité de service

sur la distribution de la presse quotidienne en J+1

Les missions de service public de La Poste