Récit
2 min

Le père-Noël est sacrément organisé à Libourne

Excellence logistique
Nouvelle Aquitaine

Le secrétariat du Père-Noël de Libourne est en pleine effervescence. 60 lutins s’affairent pour répondre aux 30 000 courriers reçus chaque jour de décembre.

Contrairement aux idées reçues, c’est bien à Libourne, et non pas dans le grand Nord, que s’active le Père-Noël. Depuis le 7 novembre, il a ouvert son secrétariat, véritable ruche, où s’activent 25 lutins recrutés pour l’occasion à qui une trentaine d’autres, répartis sur différents sites, viennent prêter main forte. Pas de grosse machine à l’horizon, ici, tout est fait à la main. Depuis le mois de septembre, les employés de l’ESAT (Etablissement et service d’aide par le travail) de La Ballastière (à côté de Libourne), procèdent à la mise sous pli des enveloppes réponse. Les lutins de Libourne, eux, ont pris le relais pour ouvrir un à un les courriers des enfants du Monde entier et retranscrire les adresses sur la réponse du Père-Noël.

Des courriers du monde entier

Derrière le million de lettres déjà reçues par le Père-Noël cette année (1,2 millions en 2017), on trouvera encore plein d’enfants très sages, mais pas que… Il y a les impatients, qui envoient leur lettre dès septembre, avant même l’ouverture officielle du secrétariat du Père-Noël; il y a les généreux, qui pensent plus à demander du bonheur pour leur entourage que des cadeaux à foison ; il y a des très jeunes qui envoient leurs tétines en promettant qu’ils vont s’en passer pour devenir des grands (tétines qui rejoignent leurs semblables dans une grande boîte faite exprès) ; il y a les peureux qui font la promesse de devenir sage, de ne plus faire pipi dans leur couche, de manger des légumes… pour être certains de mériter les cadeaux sous le sapin.

La traditionnelle lettre au Père-Noël n’a pas pris une ride, même si 90 000 d’entre-elles sont envoyées par internet et, le plus étonnant, c’est qu’elle gagne du terrain puisque, l’an dernier, les courriers sont parvenus au secrétariat depuis plus de 130 pays avec une très forte progression depuis l’Asie. Et le Père-Noël a vraiment pensé à tout : « Nous avons des réponses en français et anglais et lorsque nous avons recruté les lutins qui travaillent à Libourne à l’ouverture des courriers,  nous avons fait en sortes qu’ils parlent tous plusieurs langues, dont au moins un lutin qui maîtrise le russe pour décrypter les courriers écrits en cyrillique », nous explique Antoine Thébault, bras droit du Père-Noël à la direction du Service Client Courrier de Libourne.

Pas que pour les enfants !

Mais que l’on ne s’y trompe pas, la lettre au Père-Noël n’est pas réservée aux enfants et les « grands » l’ont bien compris. Beaucoup déversent une certaine détresse et solitude dans ce courrier et une réponse particulière adaptée leur est adressée en retour. Fort heureusement, il y a aussi quelques courriers de grands qui prêtent à rire, comme cet ado qui reconnait qu’il n’a rien fait à l’école et séché les cours mais qu’il prendrait bien quelques billets si le Père-Noël était prêt à lui pardonner.

Découvrez l’univers des lutins du Père Noël dans le reportage de France 5 ci-dessous. Trois minutes de pure émotion. Joyeux Noël !

Extrait de l'émission "La maison des maternelles" du 14 décembre 2018 - France 5