Innovation
5 min
En test

CES 2019 : La Téléassistance Connectée Veiller sur mes parents

30’’ pour convaincre

Le problème de la téléassistance, c’est son manque d’efficacité en cas de perte de conscience, et le risque que le bouton d’alerte ne soit pas à portée de main quand survient l’urgence. La Poste complète son service de visite de lien social en proposant un dispositif de Téléassistance Connectée, qui permet, grâce à des capteurs installés à domicile, de détecter une inactivité anormale et prévenir de manière autonome le centre d’assistance.

Qui sommes-nous ?Quisommes-nous

La Poste travaille avec plusieurs partenaires : Europ Assistance, SeniorAdom qui est le fournisseur du matériel et de l'algorithme qui détecte les anomalies pour les capteurs et Sigfox qui développe le réseau bas débit sur lequel sont connectés les capteurs.


Les points fortsFORTSlespoints

Cette offre s’inscrit dans une démarche d’enrichissement de l’offre « Veiller sur mes parents » vers un bouquet de services. Elle est très sécurisante, et très complète, pour un prix équivalent aux offres basiques du marché.

En 2017, La Poste a lancé « Veiller sur mes parents », un service de visite de lien social, de veille et d’écoute innovant conçu pour aider les personnes âgées à conserver leur autonomie tout en rassurant leurs proches.

Les facteurs assurent des visites 1 à 6 fois par semaine, au rythme et aux jours choisis par le bénéficiaire et ses proches, informés sur leur smartphone par le facteur du bon déroulement de chaque visite et des éventuels besoins de leur(s) parent(s). Les proches peuvent choisir quelles notifications seront également transmises aux contacts de proximité, en cas de besoin. Depuis quelque temps, les bénéficiaires des visites bénéficient également de Famileo, la gazette familiale personnalisée offerte chaque mois avec leur abonnement, et remise par le facteur lors de sa visite.

Les facteurs installent également un équipement connecté à un centre de téléassistance disponible 24h/24 7J/7 pour une alerte, une question ou juste un appel de convivialité. Le centre de téléassistance préviendra les proches et les contacts de proximité désignés, voire alertera les secours en cas de nécessité.

Aujourd’hui, Veiller sur mes parents  présente pour la première fois au CES 2019, une nouvelle dimension de l’offre, actuellement en test : la Téléassistance Connectée

La Poste a l’ambition d’accompagner le bien-vieillir en France et souhaite proposer une offre complète de solutions sur le marché pour les personnes âgées afin de les aider à conserver leur autonomie.

La téléassistance actuelle fonctionne avec un bouton d’appel à porter sur soi. Peu discret, parfois perçu comme stigmatisant, il n’est pas toujours conservé à portée et n’est alors d’aucun secours en cas de chute. Par ailleurs, même à portée, il est totalement inefficace en cas de perte de conscience.

Avec sa solution de Téléassistance Connectée, La Poste propose une offre plus discrète, plus complète, plus sécurisée.

Il s’agit d’un bouton connecté à porter en médaillon ou en porte-clés, qui fonctionne aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, et qui permet de rester actif tout en étant protégé.

En complément, différents capteurs connectés grâce au réseau Sigfox sont positionnés au domicile. En effet, en cas de malaise, de nombreuses personnes ne sont pas en capacité d’appuyer sur les boutons d’appel traditionnels (malaise soudain, non port du médaillon…). Grâce aux capteurs installés au domicile, même si la personne n’est pas en capacité d’actionner le bouton du médaillon/porte-clés, les capteurs installés peuvent détecter une inactivité anormale et prévenir de manière autonome le centre d’assistance.

Ces capteurs veillent par ailleurs sur l’activité de la personne en récupérant en permanence des données clés dans le domaine de la prévention, par exemple les sorties nocturnes anormales, ou bien une diminution du rythme des sorties. Détenir ces informations permet aux proches aidants de prendre les bonnes décisions de suivi avant même la dégradation de l’état de santé de la personne. Ces informations sont bien entendu transmises aux proches aidants avec l’accord du bénéficiaire, et ne sont accessibles que par les proches aidants.

Aujourd’hui, des solutions indoor d’une part et outdoor d’autre part existent. L’innovation réside dans le fait de proposer l’ensemble dans un pack tout compris, à un tarif équivalent aux solutions basiques existantes, permettant ainsi de le rendre accessible au plus grand nombre.

Lorsque le produit aura dépassé la phase de test, il sera possible de souscrire : en bureaux de poste, à cette adresse, par téléphone au 0 800 000 011 (service et appel gratuits) du lundi au samedi de 8h30 à 19h00, ou encore auprès des facteurs.

1,6

million

C'est l'augmentation du nombre de 70-84 ans entre aujourd'hui et 2025 en France (sources INSEE)

550

mille personnes

sont aujourd'hui équipées d’une téléassistance en France (sources Études PIPAME Coda Stratégie).

1,4

million de personnes

aujourd'hui identifiées comme fragilisées ne sont pas équipés d'une téléassistance (critères de GIR, CREDOC source). Un chiffre élevé si on le compare aux autres pays européens, et notamment aux pays nordiques.