La prison sort de ses murs

La Fondation La Poste soutient l’exposition « Prison, au-delà des murs » au musée des confluences de Lyon, qui a lieu jusqu’au 26 juillet 2020.

Auvergne-Rhône-Alpes
Événement
2 min

« Le ciel est par-dessus le toit, si bleu, si calme ! », ainsi parlait Verlaine du fond de sa prison. Le musée des confluences de Lyon propose une immersion dans l’univers carcéral avec l’exposition « Prison, au-delà des murs » (01) jusqu’au 26 juillet 2020. La réalité quotidienne des prisonniers, qu’elle est-elle ?

Pourquoi La Fondation La Poste soutient-elle cette exposition ? Parce que La Fondation favorise le développement humain à travers l’écriture pour tous, en particulier en faveur des populations exclues ou marginalisées.

Comment faire et quoi faire pour sortir de l’isolement, de l’enfermement, pour s’évader sans quitter la prison ? Ecrire, communiquer, confesser, correspondre, raconter, rédiger, relater, révéler. Favoriser les échanges entre dehors et dedans, créer des liens entre l’intérieur et l’extérieur.

Cette exposition propose une réflexion sur le système pénitentiaire, au travers d’une multitude de créations plastiques et littéraires : bornes d’écoute, théâtre optique, hologrammes, vidéos, dessins, peintures, correspondances, journaux intimes…

Tables rondes, conférences et ateliers sont organisés, abordant les thématiques suivantes : « Punir par l’espace et le temps », « Le temps est-il une prison », « Dis-moi comment tu punis, je te dirai qui nous sommes ».

Rendez-vous au musée des confluences pour une exposition enrichissante sur les plans humain, culturel, social et sociétal.